La course à pied Les blogs courseapied.net : tortues

Le blog de tortues

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2011-08-07 22:45:17 : SOUS LE SOLEIL DE GASPÉSIE

Quand le ciel sera moins gris
Il me tendra les bras
Un jour comme un ami
Il nous reviendra
Mais je veux déjà
Chanter pour toi
Oh ! Soleil soleil ………… http://www.youtube.com/watch?v=M-jiOEnW7EI

Hit de l’été 2011 en Gaspésie

Montréal-Parc Forillon 980 km

Sous un ciel gris …. Oh soleil soleil …
Arrivés à Mont-Louis … Paradis du poisson fumé (Atkins) …..
Toute la pluie tombe sur nous ! ……..

Nous passons sur le reste du voyage , car mis à part , Soleil soleil passé en boucle pour nous encourager à aller plus loin …. Oh Montréal tu es si loin !

Mais notre persévérance …….. ( avais-je le choix ??? )
a été récompensé, car la vue de notre camping est superbe.

Le soleil fut présent ….Pas tout le temps, mais nous avons pu faire de très belles randonnées avec Oncle Didier , de petites sorties de CAP Jusqu’au phare du Cap des Rosiers ……. 2 $ Pour pouvoir faire le tour, Y sont tu fou ces Gaspésiens .

De belles rencontres animales
M. Porc-épic , Mme Marmotte , oiseaux , phoques ….. baleines de très loin
Et Maman Ours et ses 2 petits en balade …….

D’autres rencontres
La Gaspésie doit être un territoire Français pendant l’été … sacrifice y’en a partout .
De superbes ciels étoilés , magnifique !!!!!
Je n’en avais pas vu des comme ça depuis bien longtemps .

De belles soirées arrosées de bière et de rosé
Des baignades à 15 degrés
Un gâteau d’anniversaire … que dire …… La Pin Up sur la boîte était ben cute …:-))

Le Rocher Percé sous un ciel gris ……
Oh, Soleil soleil
Une petite visite à Ptit Caribou (Micro brasserie) – un cruchon 1.9L
Un club Homard … et bon petits repas

L’hiver les routes sont enneigées , l’été bien sûr elles sont en travaux .

RIVIÈRE DU LOUP
Oh ! Soleil , soleil …..
Nom d’un chef indien, du chef de la meute, ou d'un loup marin .
À chacun sa version
Visite dans la famille de Miss Bobépine
Chalet familial au bord du fleuve St-Laurent , magnifique .
Très belle journée , si , si ça arrive
Passage de Beluga , au loin .

Petites sorties de CAP ( passage devant le camping de la maison du Père-Noël et du Motel Loupi... on ne peut les rater.) .
Rencontre avec les ancêtres de Miss Bobépine .
Repas encore arrosés
Baignade , repos et apéro ….

DIRECTION SHAWINIGAN
Oh ! Soleil soleil …..
Pour notre course autour du lac à la tortue .
Camping …. Trouverais-je les mots ??? tradition , le 25 juillet , Noël des campeurs
Le 27 , il y a encore des restes …. (voir photos)

En Gaspésie , il fallait se méfier des ours autour de la tente ….
En Mauricie …. Les canards …… coin coin …… coin coin coin ….. ( Ils ont parlés toute la nuit ) ….

LA COURSE
Beau soleil .. encore !!!!
8h30 nous retirons nos dossards .
Oncle Didier ajuste son Canon pour être certain de nous attraper sur notre passage fusée !
Bobépine repaire une boulangerie avec un écriteau : “Sacristains”
Bon , …. Un autre Français …….. mais avec un gros atout
Achetons tout de suite les patisseries pour l’après course .

10 km : départ à 10h00
138 participants pour le 10 … exception , nous avons revêtu notre chandail Tortues pour l’occasion .

Parcours plat , agréable . Les points de ravito ne sont pas aux bons endroits pour Bloomer
Nous avions oubliés nos ceintures .
1er 5 km en 27’20” . Nous courons avec une femme et son fils qui s’amuse à nous dépasser et marcher de temps en temps pour attendre sa maman .
Passage au 10 km 55’34” à nos montres .
Miss Bobépine est restée au côté de Bloomer tout le long . Même si elle aurait poussée un chouilla plus pour le dernier 5 km .

Arrivée : D’abord de l’eau et des fruits ….. ensuite , direction Sacristains !
Un super triage pour les participants . 15 bons de 100 $ au magasin de sport .
Bloomer remporte un bon de 100 $ !!!!que nous partagerons.. et dépenserons le jour même.

Nous plions bagages , car Bloomer ne supporterait pas une deuxième nuitée avec ses amis canards …….
Direction Microbrasserie Trou du Diable
Toujours sous le soleil
Petite dégustation et retour vers Montréal sous le soleil !!!!

De belles vacances !
Prochaine course : Demi-Marathon de Montréal !

Les réactions

Par Pixie, le 2011-08-08 03:25:09
Quel beau cr de votre. Ourse, heuh bacances.bravo bobepine pour etre restee avec ta moitie lors de ta course, mais vu que tu as attrape un bel homard, faut bien le chouchouter!Belles photos, saint laurent et belugas, ca me rapelle mon voyage de noces...
Et vous avez raison de penser aux gateaux d apres course AVANT la course!

Par Pixie, le 2011-08-08 03:27:32
Pardon pour les fotes de frappe :-)) , ce n etait pas ourse mais course bien entendu , fallait bien le specifier, car avec les droles d animaux que vous cotoyez...;-)))

Par Pelagie, le 2011-08-08 07:19:29
Comme toujours ca valait la peine d'attendre!!!! Grand merci, un autre super CR et des photos magnifiques! Bien contente de voir que vous avez passe de tres bonnes vacances et apprecie les delices culinaires (et liquides) du coin ainsi que les divers animaux (pauvres coin coin!) tres jolie La Gaspesie, ca donne envie! Bravo pour votre course, surtout pour la solidarite de Miss Bobepine! Bonne preparation pour le demi marathon de Montreal!:))

Par nyda, le 2011-08-08 13:49:07
super CR qui correspond à de super vacances et à une super course ! ce que je retiens en plus, sur ces photos : c'est votre super entente ! que cela fait plaisir, tous ces p'tits clins d'oeil "tendresse"... merci beaucoup ! beaucoup de "super" ?? non.. ils sont mérités!

Par poca74, le 2011-08-08 15:10:15
Génial comme toujours.

Merci de nous faire partager ces moments, ces belles images de bonheur et de nature. Cela fait chaud au coeur!

Bonne récupe et suite de préapration pour le semi de Montréal!

A+ Poca

Par flodm, le 2011-08-09 20:24:46
ça fait du bien, beaucoup de bien !!!
ça fait envie aussi .... Vive vous deux et mille merci pour ce superbe reportage !!!
Le rosé Gaspésien ... lol !!!
Enorme bizz a tous les 2
FLO

Par madie, le 2011-08-13 07:33:26
Je vois que la Gaspésie et la Bretagne ont beaucoup de choses en commun: Phares et apéros!

Merci pour ce dépaysement... y'a de drôle de bestiaux par là-bas tout de même!

Par riri, le 2011-08-13 15:04:12
mais on dirait que le bloomer est de plus en plus beau ? bobépine mieux ça se peut pas .... lol

merci pour ce joli moment et à bientôt

Par Ginette, le 2011-08-18 12:48:32
Salut les bucherons. Très chouettes vos vacances, et vos photos me rappellent d'agréables souvenirs. A la différence que j'avais marché dans la neige :D alors que les arbres en Mauricie étaient encore couleurs feux.

Votre énergie à enchainer les courses me fait un peu peur (je n'accrocherais pas vos chronos), mais par ailleurs votre entrain a bien manger bien boire me rassure … :D
Les canards, vous les avez transformés en magret au moins ?!

A bientôt pour la suite de vos aventures ;D
(ps : " Listel rosé Gaspésien" … ah bon ?)

Par neko, le 2011-08-31 06:09:34
Bloomer pas sympa de suprimer ma réaction.
bonne journée à vous.

Neko

Par DE WULF, le 2011-10-27 04:22:23
votre club "les tortues" assiste au marathon de montreal 23.09.2012? je me permets de vous demander "le club d'où?3

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Gaspésie , Parc Forillon


Gaspésie , Parc Forillon


Gaspésie , Parc Forillon - Oh Soleil Soleil


Gaspésie , Parc Forillon-Cap Gaspé


Gaspésie , Parc Forillon


Cap Gaspé


Cap Gaspé


Et oui ! Ce sont des phoques .... Avec un peu d'imagination !!!!


Un vol d'oiseaux ....



Paisiblement .....


Un ours .........


Un autre ours ...... dangereux celui-là !!!!


Une petite course !!!!


Le Homard de Gaspésie ......


Son 46 ème anniversaire .............


La Pin Up !




Tai chi du matin .....


Beau bonhomme


La descente infernale !!!!


Coucou M. Porc-épic


Le rosé Gaspésien ..............


Un apéro parmi tant d'autres ....


Le courageux


Tai chi 2 ......


ïle Bonaventure


La mélodie du bonheur .....!!!!!!!!


Ze Rocher Percé !!!!!


L'Anse-à -Beaufils .....


Et son Pit Caribou !


Lac Penouille


Apéro Gaspésien


Chalet Rivière du loup


Le grand chef : Esprit Tranquille


Et sa Squaw


Baignade .... 15 degrés ....


Gardien de Rivière du loup


Le château du Père Noël ............


Rivière du Loup


Camping Lac à la Tortue


Le lever



Début de la course


Fin de la course



Ouais le sacristain !!!!!


Tortue un jour , Tortue toujours !!!!!


Un dernier repas !!!


Noël du campeur


Noël du campeur


Le Trou du Diable - Shawinigan


Le Trou du Diable - Shawinigan


Les 5 billets précédents

2011-06-25 19:08:50 : Une course au bon rythme 20Km Tour du Lac Brome - 19 photos - 10 réactions

Jeudi soir réunion au conseil du logement ….
La décision n’est pas encore prise , allons-nous récupérer la clé du dit chalet de notre hôte et hôtesse ou nous accompagnera-t-elle dans ce périple plein de surprises !!!

Bloomer : Oh non de dieu , il ya du rosé , elles essaient de me soûler , c’est un complot , Bobépine veut passer encore devant moi ce dimanche ……

Bobépine : Mais non ….. ( peut-être que oui ) ……. C’est seulement une question d’organisation ……

Samedi matin petite course de 20 minutes tout doux . Fin de matinée départ pour les cantons de l’est direction le chalet de Knowlton Qc à moins de 2 km du site de départ de la course des canards .

Bloomer et ses monstres se dirigent vers le parc des Lions tels des gladiateurs de l’ancienne autrefois du temps jadis …..
Les Dieux leurs donnèrent une rude épreuve, Zeus envoya la foudre et la pluie diluvienne durant le parcours …… Bien sûr Bobépine et sa copine étaient parties faire des courses à l’abri dans le char couvert .

Mais les dieux avaient prévu d’autres épreuves fort sympathiques …. Bacchus , avait prévu de mettre Bloomer au Grill pour la soirée , ainsi que ses monstres , Miss Bobépine & sa Chum au service……
Miss Bobépine & sa Chum ont tout de suite repérer la roulotte Boris… Distribution de Bière à Volonté….. Par chance Bloomer sage parmi les sages.. si si…. ( les photos le prouve) Nous avions revêtu notre Tee Shirt de bénévole ……

Je l’avoue ..j’ai quand même bu une seule bière… Par contre Miss Bobépine … était souvent devant la roulotte soit disant pour ravitaller le reste de l’équipe….. !!!
Après la pluie , le beau temps… Nous avons passer une soirée superbe. Le samedi il y avait 4 épreuves de prévu , 1Km pour les enfants, 5Km course, 6&12KmTrail. Avec la pluie que nous avions eu… ils sont revenus dans un état Bouetteux .qc…( boueux . fr).

Retour au chalet pour dormir….

Dimanche
Lever 6h00, un temps superbe . température superbe .. avec un mini chouilla de vent… cela nous promet de superbe condition de courses.
Information.
Si un jour vous allez dans un chalet Québécois , que vous vous leviez pour préparer le café et que vous ne le trouviez pas … regarder dans le congélateur… il pourrait y être….
Sans commentaires.

1 heure avant le départ , direction fausse aux Lions , nos deux petits canards d’or trottinent 1.8 km pour échauffer les papattes .
On retrouvent les triplettes-pipelettes , le trio est complet . Isabelle prend le bus pour le départ du 10 km à l’autre bout du lac .
File des toilettes chimiques ………….. Pose de la puce-canard et hop sur le départ !
Plusieurs amis Vainqueurs , c’est le bonheur .

Objectif : faire le premier 10 km ensemble et après on verra …….

1er km : 6 minutes pile . À la sortie du parc et au passage du premier ravitaillement, l’équipe de bénévole de la veille nous acclame.

5ème km : 29min 36 sec . L’harmonie règne encore ……. Nous n’avons pas chaud , c’est paradisiaque , beau soleil, petit vent doux, belle ambiance .

10ème km : 56’52 »…. L’an dernier nous étions passés à 1h04 ….. Tabarouette que ça va bien …… Nous décidons de pousser à la même allure jusqu’au 15 ème .

15ème km : 1h25’34 » : Ça va bien , Bloomer tient le rythme de Bobépine « Qu’est-ce qu’il a bouffé celui-là ????????? «
La montée qui tue : déniveler de ±25 mètres sur ±400 suivi d’un petit faux plat.
Et tout ce qui monte redescend pis ça descendaient les copains !!!!!!

Nous doublons des gens !!!!! Bloomer a vu des fesses , il change sa stratégie , il dépasse les paires de fesses …… le sacripant .
(note de Bloomer- Oui mais les prochaines sont pas pire non plus…. !!!)

17ème km : Pacte de non agression . Comme tout va bien nous décidons de finir main dans la main pour les 200 derniers mètres .

Beaucoup de ravitaillements donc ,beaucoup d’encouragements . C’était comme dans les animations Walt Disney , même les oiseaux chantaient ……

Dernière ligne droite : petite accélération , mais Bobépine ne peut trop donner et c’est très bien comme ça ……. Sinon c’est les points dans les côtes … Bloomer pète le feu !
À cette allure , nous aurions sûrement fait un 5 km de plus ……..

Passage au 20ème : 1h52’10 » à nos montres, officiel 1h52’08-09 ……

Natalie (triplette-piplette-turbo)nous a fait ça en 1h42’
Isabelle (triplette-piplette-10km) 1h11
Nathalie ( hôtesse-de-luxe-rose….) nous attendait avec les monstres(cadeau-fête-des-pères) et le rosé !!!!!

Surpris et heureux de notre chrono ! 20 »de mieux que l’an passé pour mon 1er 20 km .
Nous allons au repas « after-course » …… pas très beau à voir ……………………..
Compte rendu écrit à 4 mains et en harmonie comme notre course !
Cela va-t-il durer ?????????
Bob et Bloom

2011-06-21 18:52:11 : Premier triathlon … et pas le dernier. - 7 photos - 16 réactions

… car pour faire franc et direct, le tri découverte, ça m'a bien plu !
Je n'irais pas en faire mon nouveau hobbies, ni même pousser le vice jusqu'à rallonger les distances, mais redécouvrir à nouveau un tri découverte, alors là, je dis "oui".

Que l'inscription résulte d'un "top-là" amical entre 5 potes n'est pas anodin à cet enthousiasme. Nous serons là pour le fun, la bouée canard, le croche-pied … bref pour jouer.
Malheureusement, la motivation sera divisée avec l'abandon de deux d'entre nous, deux féminines, et je me retrouve à devoir faire face aux 2 hommes et la partie s'annonce rude.

Voici les forces en présence :
- n°1 est bon nageur, possède un mollet costaud pour bien pédaler, mais la cap est son point faible
- n°2 se passerait volontiers de la nage, le vélo ne l'inquiète pas outre mesure quand à la cap, c'est son dada.
- Pour finir ce trio, Ginette : n'excelle dans aucune des trois disciplines MAIS … ne redoute aucune de ces trois disciplines. Alors il faut voir ...

Donc le dimanche matin, tôt, trop tôt, me voici en route vers le lac d'Enghien.
Dans quel état d'esprit ? et bien n°2, qui accessoirement est mon collègue de bureau, me répète chaque jour qu'il ne veut pas boire la tasse, ni croiser les ragondins et encore moins boire un ragondin. Ceci en boucle tout les matins à la machine à café, comment ne pas avoir la pression qui monte ?!
Par ce beau dimanche ensoleillé, nous nous retrouvons tous près du départ, et une fois les dossards récupérés, nous nous joignons à la cohue pour 'tenter' l'entrée dans le parc à vélo.
Je dis 'tenter' car je découvre tardivement que TOUT doit être prêt : le casque à vélo bien réglé, les dossards accrochés, la puce fixée, le vélo numéroté, ainsi que mollet et biceps, avant de pénétrer dans le sacro saint espace de transition, faute de quoi l'arbitre fait son job, il t'arrête.

J'ai donc bien malgré moi, semé la zizanie dans ce qui se présentait déjà comme un goulot d'étranglement. Ne pouvant plus avancer, ni reculer, avec comme unique possibilité un mince espace sur le côté, me voici à jongler pour sortir mon t-shirt, mes épingles et accrocher le dossard, resserrer ma jugulaire, le tout en maintenant le vélo le long de la cuisse et le sac de sport en équilibre sur le porte-bagage. Un régal !

Une fois sortie de cette zone de turbulence, j'arrive enfin dans 'mon' espace de transition où j'accroche mon vélo, le casque pendouille à la pédale, les baskets la serviette les chaussettes et bouteille d'eau sont posés juste à côté.
Arrive alors LE moment crucial puisque je dois enfiler ma mini combi. Puis sitôt fait je sers les fesses, rentre le ventre et rejoins mes acolytes … l'heure H est toute proche.
Nous aurons encore un petit moment d'euphorie avec la scene du bonnet de bain. Ayant une nouvelle coupe de cheveux (ils poussent de façon anarchiques depuis plusieurs mois), il m'est impossible d'enfiler le mien. Les garçons m'aideront l'un en tirant le caoutchouc derrière, l'autre devant, moi sur les côté. L'effet est magnifique, et comme je suis joueuse j'ai choisi de porter le 'rose', ma couleur préférée ;D
Et l'on arrive à 6' du départ ! (dixit le speaker)
Nous , pauvres naïfs, voyant les gens se mettre "au bouillon", nous nous y jetons également.
Fôôôôôte ! 6' sur place, dans l'eau, c'est long.
N°1 a la chance de mettre le pied sur LA seule et unique pierre du lac et pourra rester debout dans l'eau.
N°2, petit malin, s'est tout simplement cramponné au zodiac. Quant à moi, j'ai bien tenté de me mettre debout mais après que mes orteils aient découvert la vase molle, j'ai eu vite fait de remonter les genoux et de nageoter.
Rq : la prochaine fois, attendre quelques minutes de plus sur le ponton.

Le départ est donné.
Et c'est la 'tempête' dans l'eau qui, jusque là sombre, devient noirâtre !
Mon idée est de me coller derrière quelqu'un qui avancerait à mon allure mais chacun cherchant un peu d'espace, on se gêne, se bouscule, se tape, et on avance avec de tout petits gestes de natation (geste ample et efficace à éviter :D). Et je n'avance pas.
Il faut nager 400m, parcours en triangle avec 2 flotteurs à contourner. C'est sur le retour que je pourrais m'écarter un peu pour tenter une remontée, mais un concurrent reste encore devant moi, accélère quand j'accélère et ralentit systématiquement au bout de 10m. Il finira par se prendre une claque sur le tnut "mais avance donc !". Bilan : 15 min.
(Concurrent anonyme, tu lis ces mots et te reconnais : félicitation, tu as été baffé par Ginette. A l'année prochaine pour une revanche ?)

Transition 1
La sortie de l'eau et la course jusqu'au vélo est délicate : l'eau sur le bitume rend le sol extrêmement glissant
Rq : penser à sortir la 1ere la prochaine fois
Mais cela n'altère pas ma motivation et mon enthousiasme. D'autant que j'entends de la part de nos supporters que n°2 n'est pas encore sorti de l'eau.
Ces même supporters que je remercie encore vivement par leur présence ce jour, faute de quoi, je serais encore en train de faire l'asticot pour me dépêtrer de ma foutue combinaison qui, mouillée, colle bien (devant mon miroir, je l'ôtais en 5 sec).

Bref essuyage, puis short, chaussettes, t-shirt, baskets, casque. En un temps que j'estime assez court, je me retrouve à courir a côté de mon 'bÔVéloVert' à la poursuite de n°1, tout en échappant à n°2.
Rq : ne pas poser la combi trempée sur la serviette sèche. Elle ne le restera pas !

Pour le parcours vélo, un A/R de 12km, rien à dire si ce n'est qu'un vélo de course, de route, et bien ça va vraiment plus vite. Je me traine un peu avec mon VTC, néanmoins je courbe l'échine pour adopter une allure aérodynamique.
Je ne verrais pas n°1 (et ce n'est pas faute d'avoir maté tous les cyclistes sur le retour), en revanche je croiserais n°2, suffisamment loin pour espérer ne pas le voir me remonter. Et petite satisfaction au final : il ne m'aura pris que 20" sur le vélo. Bilan 29 min.
Rq : il y a énormément de bénévoles sur tout le parcours : aucun risque de se tromper, et en plus ils encouragent. Tous sympa ! ;)

Transition 2
Rien de spécial à raconter : je raccroche mon vélo, je balance mon casque dans la foule de fanatique en délire, et je file !

Enfin … je file … disons que je pars avec les jambes "peu solides".
C'est un étrange mélange, entre le coton et le plomb. Pourtant ma montre m'indique une allure de 10.5 km/h, une folie.
Et donc, au cours de ces 3km de cap, je réfléchis et arrive à la conclusion suivante : il ne sert à rien que je m'entraine, je vais aussi vite sans :)
Je suis aussi sur le qui-vive. Je croise n°1. Il ne semble pas être à la fête, mais il est sur le retour et n'à plus qu'1 km à courir. Je ne le verrais plus.
En revanche, je commence à m'inquiéter de n°2.
Je fais les 1.5km de l'aller et toujours rien. Je commence presqu'à croire que je vais le griller, je fais mon demi tour autour du plot et j'attaque le retour. 200, 300, 400m et qui vois-je ? … arghhh n°2 lancé comme un bolide.
A ce moment précis, je sais déjà que je ne risque pas de gagner contre lui, j'ai trop peu d'avance. Peu importe de toute façon, je n'irais pas plus vite, plus trop d'énergie, le souffle court (finalement, l'entrainement … c'est utile ?). Ni moins vite d'ailleurs, inutile de lui faciliter la tâche :)
Alors j'avance. Et j'attends. Et il n'arrive pas. Et pas question que je me retourne. Je continue donc.
Je rattrape un type qui semble un peu juste, il se traine, alors je l'encourage et on reste ensemble jusqu'au dernier virage.
Je ne me retourne toujours pas.
Je vous explique l'arrivée : c'est une ligne droite, environ 150m, et il faut passer sous le 'boudin' une 1ere fois 'pour du beurre', parcourir encore 50m, faire le tour d'un plot, refaire les 50m dans l'autre sens et refranchir le 'boudin', alors seulement c'est fini.
Je viens donc de passer le virage, on approche du boudin, et je me retourne : n° 2 n'est pas là, formidable !
On avance on avance, les supporters sont là à acclamer, et avant le demi tour, je décide de lâcher mon compagnon pour placer un sprint. Le plot est là, j'accélère, je tourne et accélère encore et … et … ET tape sur l'épaule ... (qui c'eeeeest ?)

… Nu-Mé-Ro 2 !
Il s'en est fallu de peu, hein ?! :D

Lancé comme un furieux, il m'avait en point de mire depuis un moment, et a couru comme il fallait, surtout au sprint, pour me griller sur la fin. Heureusement, l'esprit sportif qui nous anime tous, et en particulier lui, l'a fait largement ralentir et nous franchissons la ligne main dans la main. Bilan : 19'44

Aaah que c'est divertissant de jouer au chat et à la souris. Surtout pour le chat ais-je cru comprendre :D
Nous retrouvons n°1, pas peu fier de lui, et nos supporters pour un pique-nique mérité sur le gazon. Autant dire que ces supporters n'auront pas grande place à la parole tellement notre enthousiasme à échanger sur nos sensations et notre aventure est envahissante.
N°1 et moi-même sommes partants pour un nouveau tri. N°2 veut bien aussi, mais sans la natation ;)

J'ai déjà 2 dates 'possibles' en vue pour septembre. Des triathlons 'découvertes' également, dont l'un en mer.
Il va falloir que je pense à reprendre l'entrainement …

The End.

Ps : ce n'était pas gagné d'avance, du tout du tout, car la veille je dînais chez la famille Naf' --> 1- pas couchée tôt, 2-de très mauvais poil : ces sauvages ne m'ont proposés que 3 tout-petits-petits monaco a l'apéritif. D'ailleurs, je les déteste encore un peu.

2011-06-07 03:12:39 : UNE TORTUE ENTRE FILLES ! - 9 photos - 14 réactions


Dimanche dernier fût ma première compétition sans Bloomer .

Un 10 km au Mont St-Bruno , quelque part sur la rive sud de Montréal ……

Mon amie Natalie s’était inscrite depuis longtemps au 20 km et après avoir fait un essai du parcours deux semaines plus tôt , elle aurait voulu « switcher » pour le 10 , mais il était complet …….

Belle journée pour courir , il faisait nuageux avec un petit vent un peu frais … juste parfait ! Et une toute autre vision de la course entre filles ………

J’assiste au départ de Natalie , je l’encourage , car elle a un peu peur pour ses genoux , le parcours étant reconnu comme étant un des très difficile au Québec .

Me voilà maintenant dans une nouvelle routine : période de réchauffement que je trouve dorénavant super importante !
Quelques talons aux fesses , un peu de jogging , des accélérations et voilà , je pars !

Beaucoup de côtes ! Un 10 km qui monte et descend sans répits !!!!! Mais si beau dans ce décor boisé . Le premier km est un faux plat assez ressenti dans les MOLLETS …….

Km 2 : 11 min25sec
Km 4 : 11 min51sec
Km 6 : 11 min32sec
Km 8 : 10 min41sec

Et je fais les deux derniers en 9 min59sec !
Pour un total de 55 min 30 sec .

Je suis contente . Je fais le 10 en environ 52-53 min , mais je savais qu’avec autant de côtes , je n’y arriverais pas !

MON PREMIER THRILL DE COMPÉTITION AUTRE QU'AVEC CELUI-DONT-JE-NE-PRONONCERAI-PAS-LE-NOM…………….

200 mètres avant la ligne d’arrivée , je sens que je peux pousser et arriver sur un sprint infernal …… 100 mètres avant la ligne , une femme se retourne la tête juste devant moi et je lis l’expression sur son visage : « Oh putain ! je ne veux pas qu’elle arrive avant moi !!!!! «
Elle s’est mis sur le Turbo !!!!! J’ai essayé de la passer , mais non , je n’ai pas pu !
Je riais tellement quand nous avons passé la ligne d’arrivée . Nous nous sommes tapé dans la main .

Ce fût un beau moment .
Natalie est arrivée en 1h51min ! Bravo à toi , tu es très bonne .
Et voici que je vous laisse déduire notre attrait touristique favori ……….

Bobépine

2011-05-13 01:56:01 : James Bloomer √ Mini Coach Bobépine - 12 photos - 7 réactions

Ne jamais dire jamais plus –Prise 1 :
« Vivre et laisser courir»

En cette journée du 1er Mai 2011, le Soleil est au RDV
Retour sur les lieux de ma dernière victoire sur Miss Bobépine….
Ah, ! les temps glorieux de Bloomer….
Ce jour là direction Ste Thérèse … Rappelez vous … Miss Bobépine alias Mini Coach, mais en des temps plus ancien… Méduse Bobépine… !!!..
Eh oui dès les inscriptions elle a commencé à manigancer, a-fin de déstabiliser ce « pôvre » Bloomer.
Notre course était prévue à 10h40 … un 5 Km …
Sur les conseils de notre Coach qui nous a encouragé à faire ce type de course histoire relever de nouveau défi et aussi lui permettre d’avoir des temps sur 5 –10 & 21Km à-fin de nous faire une bonne prépa pour notre futur semi Marathon
Miss Bobépine – tel « l’espionne qui m’aimait » avait tout prévu….
Bloomer avait prévu de faire la grâce matinée… que nenni , Miss Cassiopée complice dans les mauvais coups avec Miss Bobépine… avait prévu de faire le 2Km & Miss B. avait prévu de l’accompagner. « Une course ne suffit pas »
Vous me direz , que c’est tout à son honneur …. Mais la course était à 8h40…..
Plus le trajet … un dimanche encore à ce lever très tôt.
Bien sur j’aurais peu utiliser ma superbe voiture sponsor … juste pour faire concurrence au bolide de miss B. …Mais mon chauffeur … ne pouvait point.
Miss B courue le 2Km en 10’41 » avec Miss Cassiopée … par la suite une attente interminable car les coureurs du 10Km devaient faire leurs courses.avant notre départ.
Petit échauffement de 10mn juste avant le départ du 5
Le Départ est donné, Miss B. c’est placé quelques mètres devant moi … histoire déjà de prendre l’ascendant sur moi et essayer de faire un temps ….je n’ose vous l’avouer…. Bref… par ma part vu les piètres résultats de mes 2 dernière courses, mon objectif est beaucoup plus humble… un peu comme votre narrateur ;-)) Ëtre en dessous des 27’ … avec un objectif de faire en dessous de 26’40 » qui était un temps de passage que j’avait fait sur un 10 Km à l’age d’or des courses de Bloomer.
Le départ est donné 1Km sur un grand faux plat montant …. Ça part vite un 5Km…très vite…
Passage au 1er Km 4’55, … je vais ben trop vite je ne tiendrais pas le rythme
On ralenti un peu en ce disant que ± 5’10 » pourrait peu être faisable … Seul chose que bloomer n’avait pas prévu … l’eau .. pourquoi en prendre sur 5Km il y a du ravito
Mais il ne sont pas vraiment placé ou l’on aurait voulu , en faite , il aurait fallu en prendre
Une gorgée au 1er Km….
La course ce déroule bien , Miss Bobépine est loin devant … je ne vois même plus ses bas jaunes magiques… et l’emblème des tortues… Emblème que nous n’avions pas porté depuis que nous sommes au club… et qui pour le semi Marathon du mois d’avril , m’aurait beaucoup aidé vu le temps que j’ai mis pour le finir… ;-))
Nous sommes encouragés tout le long du parcours … nous arrivons sur la piste de 400 pour un dernier tour final.
Petite accélération sur les 200 derniers mètres , on se redresse pour bien paraître au cas si il y à photos…. Et je passe la ligne d’arrivée à 26’16 » à ma montre – Chrono officiel 26’23 »
Miss Bobépine, fini en 24’32 »-- pavoise devant ses amis…, Bien qu’elles espérait faire beaucoup mieux …...
De plus dans le Groupe d’age 30/39ans – elle fini 9ème / 65 – 108ème / 344 participants
Bloomer lui V1 à mi-parcours…. 23ème /41 & 147ème / 344 participants
Là ce termine le 1er chapitre de cette épopée …. Bloomer est très satisfait de son Chrono…
1ère course ou il se sent bien… où la température et les bonnes conditions climatique étaient au RDV … C’est l’ fun.

Encore une manigance de Miss Bobépine --- Je n’apparaît sur aucune photos….ou sinon cacher par d’autre participant Mis Bobépine par contre !! ( Une photo ne suffit pas)

James Bloomer Contre Mini Coach Bobépine
Ne jamais dire jamais plus - Prise 2 :
«The Bloomer au Cœur d’or » un 10ème c’est un 10ème
Samedi 7 Mai – Défi du Printemps des YMCA..
Nous avons eu une semaine de pluie & de pluie…. Bref pas génial pour s’entraîner …
Nous avons fait sauter l’entraînement du club , par-contre Bloomer , a couru 1h15 le mercredi et s’était même fait une partie du parcours prévu pour le samedi.
Effectivement , cette course avait lieux dans notre Jardin que nous connaissons
Parc Maisonneuve & Jardin Botanique.
Miss Bobépine ( min Coach) avait encore une fois réuni quelques supporters, « élèves «
Une qui allait faire le 5Km , les 2 autres un 10Km.
Sauf que là Bloomer encore une fois ne s’énerve pas … pas de coup tordu en perspective de miss Bobépine… le temps est gris … mais le soleil fit son apparition juste avant le départ.
Départ dans le Parc Maisonneuve , direction Jardin botanique ou un tour complet de ±3.5 Km puis retour dans le Parc pour l’arrivée.
Le départ et un peu cahoteux …. Épingle , dès le départ plus entrée du jardin , après le chemin s’élargie , Connaissant bien le terrain, je sais nous avons un faux plat montant entre le 1Er & 2.5Km et après ça roule…
Miss Bobépine est partie en folie, elle slalome entre les participants encore , une idée pour m’écraser … Mon objectif étant de faire ± le même temps que la semaine dernière … je ne m énerve pas….
Passage au 1er Km 5’15 à ma montre … un peu plus lent mais le but est de tenir la cadence
Passage au 2ème 10’25….. ça roule bien … mais qui je vois à une quinzaine de mètre devant moi … Miss Bobépine…. Tient tient tient … on va jouer stratégie, Miss Bobépine accélère mais ne tient pas la distance , je me colle à ses basques gardant une certaine distance, passage au 3ème 15’35 --- , juste avant de sortir du Jardin
Je m’aligne au coté de la miss … , elle m’annonce qu’elle a un point de côté….
Mon grand cœur lui dit que nous allons finir ensemble… au passage du 4ème, la miss ralentit encore, je la distance un chouilla …. Et continu mon petit bonhomme de chemin
Ne voulant pas trop accélérer et sachant que miss Bobépine est sur mes talons … je garde ma foulée et me réserve pour les ± 200 derniers mètres …. , Miss Bobépine à du accélérer comme une folle pour ne pas ce faire distancer … mais, arrivée à ma hauteur … elle a le souffle court … , allez mémé on fini ensemble …
Eh oui mon grand Cœur me perdra, donc les 200 derniers mètres au coté de miss Bobépine nous passons la ligne d’arrivée ensemble… Mais au Résultat final…..
Bloomer - 25’45.5
Bobépine - 25’45.6
J’AI GAGNÉ… ;-)))
Bloomer bat Miss Bobépine…. Elle en rage, trépigne et j’en passe…. Bloomer apprécie ce doux moment de gloire… Ne jamais dire jamais plus….. ;-))
Nous finissons 85 & 86ème /353 participants….
L’élève de Mini Coach fini en moins de 32’ --- Objectif atteint Bravo…
Nous assistons au 10Km …pour encourager le club Vainqueurs , ainsi que les élèves de Mini Coach et d’autre …. Ambiance très agréable,

Bien sur Miss Bobépine fera sûrement pour les prochaines courses tout son possible pour me battre , mais même si je n’envisage pas vraiment ou trop souvent ce genre de situation,
Qui sait… ;-))
Nous vous joignons quelques photos …..
Bloomer


Ah ........... Napoléon aussi a vécu des défaites ....... c'est la suite qui m'inquiète !!!!! :-)))))
Bobépine

2011-03-23 19:39:16 : Morceaux d'une journée...,au Parc Monceau. - 21 photos - 20 réactions

Le chevalier a été convié par une amie à se déplacer à Paris, pour constater certains « faits » avérés...
Dans sa missive elle lui confiait qu’il y avait beaucoup de « malheureux » au Parc Monceau, qui s’allongeait à même le sol à défaut d’avoir un lit…, sans que cela même soit un délit !:-)))
Effectivement, le chevalier a pris sur place des preuves à l’appui qui montrent si besoin était, que certains « malheureux » imberbes (et autres !) mangeaient et dormaient sur l’herbe…..J))
Il a constaté également, que d’autres « déguisés en soldats de Marathon » tournaient en rond autour d’une boucle qui passait devant « L’Acropole » et qui devait faire un kilomètre environ….

Le chevalier va informer « sa » reine, que cela en vaut la peine, à condition, qu’aucun « nuage » ne vienne assombrir une journée pareille...!

Amicalement votre

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net