La course à pied Les blogs courseapied.net : tortues

Le blog de tortues

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2010-12-07 14:03:36 : paysages de mon trail.....

voilà quelques photos de mon trail!!!!

Les réactions

Par S., le 2010-12-07 15:46:31
Gygy, tu es une tortue sympa :)

Par Pelagie, le 2010-12-08 02:47:54
Merci pour nous faire partager ces beaux paysages! Beaucoup aime la premiere photo!!!LOL

Par Canon, le 2010-12-08 18:40:44
C'est où? Quel trail? Un peu de précisions svp merci.

Par Bloomer & Bobépine, le 2010-12-09 02:19:22
C'est du beau.. ce rouler dans la boue ... c'est plus de ton âge.
Merci pour les photos

Par lolo59, le 2010-12-09 11:49:22
Gygy je t'aime ne me laisse pas, il faut oublier!, tout peut s'oublier !

Par Mika, le 2010-12-09 16:14:28
Gygy....
J'ai déjà vu pire..question boue....
j'ai déjà vu mieux...question mollets

Heu! les jambes poilues...ceux sont les tiennes?

Bon daccord, un bisou pour me faire pardonner (heu! pas sur les mollets poilus)....Encore bravo pour ce trail.
aux bonnes causes.............Mika

Par lolo59, le 2010-12-10 10:20:48
gygy ton indifférence me tue! pourquoi m'ignores tu ? je ne puis vivre sans toi!

Par , le 2010-12-12 13:46:09
slip ou calecon ?

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)













Les 5 billets précédents

2010-12-01 19:09:19 : La chaleur des couleurs..... - 13 photos - 13 réactions

Dans l'impossibilité de pouvoir faire des cr de cap, je vous offre ces images, en espérant que par ces temps de frimas ses couleurs vous apporteront un peu de chaleur...
Ku

2010-10-30 07:32:12 : Une Tortue va se perdre a Bali - 2 photos - 7 réactions

J'ai la chance d'avoir un bon petit groupe d'amies faisant partie du groupe 'CoolRunning' - nous nous rencontrons regulierement, en particulier le 1er samedi du mois pour une petite sortie ensemble, suivie d'un petit dej.

Au debut de l'annee, apres une de ces sorties, la dicussion etait venue sur la possibilite d'aller faire une course a Bali mi Novembre. Aussi tot dit, aussi tot fait et en un clin d'oeil les maris avaient ete vaincus - au total 11 (dont une maman et 3 maris) etaient partants.

La course en question etait le Bali International Marathon - pas de marathon en fait, mais un semi, un 10k et un 5k. Les tickets d'avion ont vite ete reserves ainsi que l'hotel, il ne restait plus qu'a nous decider sur quelles courses s'inscrire: 4 se sont inscritent au semi (dont moi), 2 au 10k, la maman au 5k et le reste venait comme equipe de soutien! Comme Mr Pel avait decide de venir et que c'etait notre premiere visite a Bali nous avons decide d'y rester une semaine de plus.

Les mois ont vite defile, l'entrainement allait de bon train, Septembre est arrive, tout etait fin pret mais fin Septembre, 2 semaines avant le depart, desastre, j'ai du etre operee d'urgence d'une hernie abdominale.........C'etait donc au revoir au semi et peutetre meme a Bali! Heureusement tout c'est bien passe et j'ai eu le OK de voyager et comme je n'allais pas etre remboursee et que j'arrivais a marcher, j'ai decide de changer mon inscription et faire la marche de 5km avec la maman d'une de mes amies.

Nous sommes arrives quelques jours avant la course qui avait lieu le 17 Novembre. La majorite du groupe ont profite de ces quelques jours pour faire les magasins, pour ma part j'ai decide de relaxer!

Les dossards collectes le samedi (+ gilet technique et t'shirt), au lit de bonne heure car debout a 4h du matin le lendemain, le depart de la course etant a 6h du matin et avions un peu de route a faire!

Il y avait foule quand nous sommes arrives, en grande partie des ecoliers!!!! Apres la course aux toilettes (il fallait VRAIMENT avoir besoin d'y aller!!!!!) nous sommes arrivees juste a temps pour le depart du semi, suivi du 10k et du 5k. Heureusement que nous n'etions pas venues pour faire des PBs, c'etait la vrai pagaille, surtout pour le 10 et 5k!

Avec la maman de mon amie nous etions perdues dans une foule d'ecoliers qui avaient du etre obliges par leurs ecoles d'y participer contre leurs gres....Cela nous a pris un temps fou a pouvoir marcher car tous ces jeunes flanaient, bras dessus bras dessous, prenant toute la route! Nous avons pris ca avec bonne humeur et nous sommes bien amusees mais j'avais mal au coeur pour mes amies qui faisaient le semi et le 10k!

Nous avons vu passer les elites du semi et du 10k qui malheureusement devaient courir en zigzag pour eviter la foule....Ca nous a fait plaisir de voir, vers la fin de notre 5k, nos 2 amies qui faisaient le 10k passer en bonne forme.

A l'arrivee nous etions vite escortees, la puce enlevee et un certificat issue immediatement! Vraiment super de ce cote!

Nous avons vite retrouve notre groupe et ensemble avons attendu l'arrivee des 3 qui faisaient le semi! Deux sont arrivees proche l'une de l'autre, contentes de leurs resultats, nous disant qu'elles avaient laisse la 3eme aux 15km, qu'elle etait OK mais avait decide de marcher (c'est notre amie qui a une tumeur au cerveau). Apres un moment nous avons commence a nous inquieter un peu car non seuleument il y avait toujours la foule des ecoliers mais les routes avaient de nouveau ete ouvertes et maintenant, en plus, il y avait camions, voitures, scooters etc a negocier et c'est impossible de courir sur les trottoires a Bali!!!!!

Un groupe est parti a sa rencontre, heureusement car la pauvre est arrivee dans un etat pitoyable - un autre competiteur avait ete renverse par un scooter devant elle, etant docteur elle est venue a son aide en attendant l'ambulance, puis elle a ete envoye vers la ligne de depart au lieu de la ligne d'arrivee, a du faire demi tour pour trouver le bon chemin, cela lui faisant courir quelques kilometres de plus et pour alors il faisait bien chaud et humide!!!!!! Et elle n'etait pas la seule a qui c'est arrive.........

Tout ca a bien vite ete oublie apres un bon petit dej et une journee a celebrer! Ca a ete en general une experience a laquelle nous avons quand meme pris beaucoup de plaisir. A recommencer??? Pas sure, mais nous en garderons certainement de tres bons souvenirs!

2010-10-22 07:18:58 : au fil de ma ballade:::: - 13 photos - 4 réactions

quelque photos à partager:)))))

2010-10-19 11:35:17 : Des vannes et des vannés à Vannes - 0 photo - 13 réactions

Samedi 13 heures : début des festivités
La bande réunie, nous attaquons l’apéro ! d’un côté, les coureurs : à l’eau, de l’autre, les non coureurs qui attaquent les bulles de houblon.
L’après –midi, nous partons sur Vannes chercher nos dossards. Et nous retrouvons une 5ème tortue : Gygy, venue elle aussi avec sa bande récupérer son dossard. On lui claque une bise vite fait car elle est attendue.
Nous filons ensuite sur le port en terrasse pour une limobière : cervoise pour tout le monde enfin presque… 2 dissidents préfèrent prendre un irish coffee et un thé (dans l’un comme dans l’autre cas, ce ne sont pas les coureurs de la bande, je précise)
Retour maison et re-apéro : les non-coureurs font péter les bulles, les coureurs restent stoïques et à l’eau.
22h et des brouettes : extinction des feux, c’est qu’on a de la route demain !

Dimanche 5h, 5h30, 6h, 6h30, 7h… c’est l’heure de se lever, non c’est pas l’heure, et là, toujours pas, et là, pitetre, non, pas encore, trop nuit, et puis finalement si ! fin de nuit agitée ! je vais me réveiller en me jetant sous la douche avant d’enfiler ma magueunifiqueuh tenue de super sportive… le doute s’installe : suis-je vraiment prête pour affronter 42,195 kms, et pourquoi j’ai pas choisi le relais duo, et si c’était le dernier marathon de ma (grande) carrière (de grande athlète) ???
Mr Marie fait l’embarquement de tous les passagers coureurs et zou, en route pour la ligne de départ. Un peu frisquet mais le soleil a déjà pointé le bout de son nez.
10h : le départ est donné. Je suis accompagnée de Marie. Naf est (déjà) devant et Ginette derrière (on l’a abandonné sans même un regard).
Les premiers kilomètres s’enchainent, avec Marie, on va vite, trop vite, plus vite que prévu et on se le dit :
« Dis donc, je comptais sur toi pour me freiner !
- Ah ben moi aussi, je comptais sur toi pour me freiner ! »
Les 18 ers kilomètres s’enchainent ainsi rapidement… Au 19ème km, je sens Marie accélérer :
« Dis donc, tu fais quoi là ?
- Ben je voudrais t’emmener au semi en 2h !
- T’es sûre ? On risque de le payer ! »
On passera finalement le semi en 2h01’58 ‘’… record battu !
On décide quand même de lever un peu le pied. Marie commence à payer ces folies de son corps. Au 28ème, je l’abandonne aussi sans même un regard (oui, ben c’est ma spécialité, je fais ça très bien !)
Je poursuis mon périple : 29, 30, 31, 32… je sens que les jambes sont lourdes et qu’il est temps que cela se termine… Allez, 10 bornes, tiens bon !

Au détour du 34 ou 35ème kilomètre, je reçois les encouragements de Mr Ginette, ça me permet d’exprimer tout haut mon ras le bol.
38 ou 39ème km, Madame Naf… là aussi j’exprime tout haut mon ras le bol et je me prends en retour « Ah non, je ne veux rien entendre, tu termines ! » :D, pfffffffff, les supporters ne sont plus ce qu’ils étaient !
41ème kilomètre, qui vois-je ???? Une Ginette qui me raconte ses déboires !! Je continue à ralouiller en disant qu’on ne m’y reprendra plus non plus à faire un marathon ! Gigi me prend par les sentiments en me promettant un massage mollets-pieds pour le soir même !!! Je ne peux pas résister et « fonce » vers la ligne.
Arrivée sur le stade, Mr Mac m’encourage, Miss Mac est sur la piste à m’attendre pour faire les 150 derniers mètres avec moi. A l’approche de la ligne, je vois que mon temps officiel pourrait être dans les 4h12 alors j’accélère (en abandonnant Miss Mac sans même un regard, c’est ma grande spécialité, je vous le rappelle !))… Loupé, le 4h13 s’affiche mais mon chrono s’arrête pour le temps réel à 4h12’29’’, yes, record battu…
Je m’extirpe de la piste au milieu de la foule avec une seule envie : m’asseoir et détendre mes papattes toutes raides. Mr Mac sera obligé de m’aider à me poser sur l’herbe… Et je lui fais une promesse : terminé le marathon, ça fait trop mal aux jambes ! Promesse d’ivrogne ? On verra bien !
Enfin, le week end détente peut commencer : bulles de houblon, bulles de raisin, foie gras, tourteaux fromagers et thalasso… Argh, la belle vie du marathonien (ben oui, quand même !) !!!

=============

Ce qui est chouette dans un marathon, c'est la fête. Le reste n'est que prétexte.

Mais comme ce serai trop long à raconter 3 jours de fête, je vais rester sur le marathon et laisser aux Tortues qui ne pensaient qu'à ça le soin de le faire :D

Dimanche matin, le soleil réchauffe de quelques degrés les remparts ou 4 Tortues piaffent (piaillent et papotent plutôt) d'impatience.

9h55, direction la ligne de départ, enfin juste derrière quelques 2000 coureurs déjà fin prêt.

Au milieu, le drapeau du meneur en 4h. Impossible de le rejoindre ou de s'en approcher. De toute manière, le départ approche devancé par un feu d'artifice bien sympathique.

10h00, c'est parti, je reste un peu avec Marie et Mac, Ginette est lâchement abandonnée derrière (c'est Mac qui nous à forcé à t'abandonner, j'te jure).

Beaucoup de monde et difficile de rejoindre le meneur des 4h alors que j'espère faire la course un peu devant. Je fini par quitter discrètement mes deux Tortues et tente de remonter doucement le flot. Ce qui m'oblige à monter et descendre plusieurs fois le trottoir à coté duquel je cours (1ere erreur).

Les premiers km passent, je tourne en 15 secondes de moins au kil que ce que j'avais prévu (2eme erreur) et quand je me retrouve enfin devant les 4h, la route est alors plus dégagée et je peux enfin continuer de manière régulière. Mais à la même vitesse (3eme erreur).

J'ai beau me dire que je vais le payer sur la fin, je n'arrive pas trop à ralentir et à rejoindre l'allure prévue. Ce qui me fera passer le semi avec environ 2mn30 d'avance.

Sur le port, rencontre avec nos supportrices et supporter dévoués, un bisou vite fait à Mme Naf , et hop c'est repartie.

Le parcours suivant les deux cotés du port, je surveille l'autre rive pour voir si je n'aperçois pas d'autres Tortues. Je rate Marie et Mac mais aperçois Ginette. Grand signe et grand coucou. Tout va bien.

Avec une allure enfin maitrisée, je continue. Je passe le 30, 31eme, je maintiens le rythme et gère pas trop mal quelques petites douleurs qui apparaissent dont curieusement une ampoule que je traine quasiment depuis les premiers kilomètres.

Km 35, 36, cela commence à devenir plus dur, l'allure baisse. Je fais un rapide calcul pour voir si je peux espérer rester dans mon objectif avec mon avance. C'est jouable si je ne descends pas plus.

Km 39, j'entends un coucou au loin et aperçois Mme Naf. Complètement reboosté, je lui saute au cou et fait même le guignol (4eme et fatale erreur).

Plus que 3 bornes, C'est du gâteau sauf que ouille, à faire le clown, une méchante douleur se plante derrière ma cuisse et m'arrête net. Mes erreurs se payent cash, surtout la dernière.

Je me maudis tout en essayant de m'étirer, je repars au pas en boitillant sur plusieurs mètres puis essaye de courir, doucement très doucement. Je pense à autre chose, j'essaye de me détendre mais rien n'y fait.

Je repense alors à un truc que j'ai lu il y a peu de temps et me focalise donc sur une autre douleur. Sur cette ampoule qui m'énerve depuis le début, je m'efforce de ne penser qu'à elle, uniquement à cette foutue ampoule.

C'est étonnant et ça marche, je voie la flamme rouge et le dernier kil alors que la cuisse me laisse tranquille. Le pied, lui, je l'oublie et l'euphorie fait le reste.

C'est alors que sur le coté j'aperçois Ginette qui m'encourage, je lui réponds gentiment "QU'EST CE QUE TU F…. LA ?

Puis arrive le stade et l'arrivée en 3h52'24" soit 2'15" de plus que mon temps prévue mais dans la fourchette espérée 3h50/3h55. Donc très content quand même.

Je me dis que sans faire le guignol surtout à la fin, je tenais mon chrono, mais à bien réfléchir, cela aurais été dommage et bien plus ennuyeux.

Nafelola

Parce que c'était Vannes et parce que c'était avec les tortues : Mac et Ginette et Nafelola que je n'avais pas rencontré et Gygy en passant !!!
Un week-end de fête se prépare , l'avant course , l'après course que j'en oublie presque la course en elle même :-))
Ce sera au débriefing de la veille alors que les pronostics vont bon train et qu'on planifie les temps de passage pour nos accompagnateurs que je me rends compte qu'il faut que je courre 42km et des bananes !!! Je l'ai déjà fait mais je ne suis pas au mieux de ma forme .Allez on y go !!!
J'ai gouté le gatosport recette krylin , bu un café , endossé la tenue de coureuse et c'est parti pour 2 tours !!!
Naf nous passe tranquillement devant et Ginette reste en arrière , je compte sur Mac pour me ralentir mais l'effet feu d'artifice nous l'a mis au train , oula !!!!
le premier semi est du pur bonheur , le paysage est magnifique , le temps idéal , Arcal et son groupe de gospel , l'ile de Conleau , Ginette de l'autre coté du canal qui nous appelle et nous fais de grands signes , et notre groupe de supporters qui nous booste . On passe devant le stade ou se fait le relais duo et nous continuons avec Mac , en se disant qu'on finirais bien là aussi , on cause encore c'est bon signe non ?? justement on aurait pas du parler de battre un record de semi , on a un "peu" accéléré et on l'a fait fait yesss !!!!
je ralentis u chouia mais cela n'empêchera pas toutes les tendinites de me titiller . j'essaie de garder le rythme de Mac mais pas facile et je lui dis de partir si elle veut rester dans ses temps . La suite sera un mélange de douleur , de marche ,d'hésitation , de chute , de crampes , de douleur . je vais croiser mr gigi au détour d'un sentier qui me dira que Ginette n'a pas fini . je serais contente d'arriver au stade et d'en terminer avec LE marathon !!!
Heureusement qu'il y avait la crêpe au Nutella :-)))) huummmm !!!!
Merci a Mr Mac et miss , Mme Naf , Mr gigi et Mr Marie pour l'intendance tip top , les encouragements etc...
Marie







2010-10-19 02:31:59 : Elle est venue, elle a courue, elle a vaincue - 5 photos - 5 réactions

Elle est venue, elle a courue, elle a vaincue

Où les aventures d’Agebloomix & Bobépine de Bavière.
« « Voilà ce que Jules aurait pu dire lors de ses grandes batailles. » »


Avant leur dernier Voyage dans le vieux continent, ils c’étaient fait enrôler par la légion des Vainqueurs…
Ils n’avaient guère le choix , Les galères, Les Arènes… où la Légion…
Le choix hélas était simple : Agebloomix & Bobépine de Bavière n’avaient intégrés ces troupes pour des raisons différentes
Agebloomix, frère Jumeau d’Agecononix , était plus intéressé par les rencontres de légionnaires, de différents pays, afin d’échanger des recettes & des goût différentes Cervoise, et autres breuvages de la Préparation du Sanglier etc. etc , mais aussi courir pour le Plaisir de courir …La devise « J’vais pas vite mais je cours » lui convenait à merveille et même si parfois , il avait l’ambition de battre ses propres chronos.. il ne ‘sen formalisait pas si cela ,n’arrivait pas à chaque fois.
Par contre Bobépine de Bavière, descendante Gotth, & cousine germaine de Bonemine… femme du chef de ce fameux village Gaulois résistant à l’invasion Romaine, rêvait d’aventure de surpassements de soi .. de défis, & de performances … les courses tel que le M.D.LMarathon de Lutèce,
Celui de Rome, ainsi que des territoires, encore inconnus,Tout ceci abreuvait d’histoire mythiques comme celle de Marathon la 1ère Course de cette bataille passé à l’histoire.
Bobépine de Bavière couvait des ambitions ben plus terrible que ce brave Agebloomix.., mais vue son jeune Age ( le croyait elle) et sa fougue .. pourquoi l’en décourager

Après une traversée, vers un nouveau territoire, pour un combat à la régulière,…
sans stratagème de part & d’autre. Bobépine de Bavière, avait quand même fait appel & dévotions à la constellation Cassiopée, la veille pour aller magasiner … une armure pour cette course .En faite des Cuissardes multicolores déstabilisantes…
Agebloomix, Bobépine de Bavière & Cassiopée ce rendirent Au Parc Lafontaine lieux indiqué de cette affrontement. Petite température 8° temps gris avec un chouilla de pluie pour commencer.
10h15 le départ est donné… Agebloomix & Bobépine de Bavière s’élancent pour un 10Km….
Départ un peut encombré 1106 coureurs .. dont beaucoup de notre légion, notre Vétéran de 81 ans est là
Mais aussi le relève , les jeunes qui participent au 1 & 2Km ainsi que miss Cassiopée. pour le 1Km.

Nous parcourons le 1er 3Km sur une moyenne de 5’20 » au Km… allure stable et correcte , surtout pour moi qui envisageait un 53’30 » où au moins dans les 53,….. Après le 3ème Bobépine de Bavière allongea ses foulées pendant que votre narrateur continuait tranquillement sont petit bout de chemin….
La 2ème boucle ce faisant en partie à l’intérieure et longeant un bassin… avec une petite épingle me fit ralentir un chouilla mais rien de grave… au passage du 5ème Km je suis à 26’46 » , J’espérais 26’30 » Bobépine de Bavière, n’est plus visible …. Elle galope la Miss. je continu mon petit bout de chemin. Après le 7ème je ralenti un chouilla , mais je me sent bien le soleil est apparu depuis la mi course et du coup il fait chaud.. même si le vent ce met de la partie.
Le dernier 500m ce fait en allongeant mes foulées histoire de voir si je suis capable de forcer sur cette distance lors d’un 10Km… le tout ce passe bien, je fini en 54’32 », un peu déçu , mais quand même content du ma course ….
Je rejoins Miss Bobépine qui elle à fini en 52’10 » ces cuissarde jaunes & multicolores ont fonctionnées …
( on à pas fini de l’entendre parler)
C’est à Cassiopée de courir, but du jeux faire mieux que sa Maman qui avait fait cette course ± au même ages 30 ans + tôt … être en dessous du 5’-00 » serait fatale pour la Maman … Résultat 4’55 » record battu… Bravo Cassiopée.. »
Il faut dire que la Classique du Parc Lafontaine est à sa 61ème Année.

La prochaine rencontre devrait être en Territoire de la Capitale Nationale, pour finir l’année en beauté, un 10Km le 31 décembre en fin de journée … La course de la Résolution pour l’année 2011 – avant un réveillon en terre étrangère. Dici là je suis sur que quelques Gageures sera lancé de part & d’autre.
Peut être que le Tutu Rose sur un 10Km en plus si il y a de la neige, cela va être fabuleux…;-))



Bon ........... Je pense que Bloomer aurait bien fait d'être écrivain ....
Quel verbe !
Je ne suis pas de taille dans ce genre d'écriture , mais sur pattes .......
Encore devant !!!!!!
Tout ce dont je me souviens , c'est que je me sentais très bien tout le long de la course et au 7 ème km je me suis dit : " et si j'arrivais en 50 min ....... "
Ambitieuse !!!!!
Il paraît qu'il faut rêver !
Cassiopée nous a bien supporté avec sa mère durant la course et je croîs de plus en plus que les bas colorés sont magiques !

Donc , le récit est complet ......
Peut-être y trouverez-vous un chevalier Picard ???????
Élément de surprise !

Bobépine

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net