La course à pied Les blogs courseapied.net : tortues

Le blog de tortues

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2010-01-04 00:21:38 : Nouvel an en Estrie

En dépit d'une sortie de course à pied effrénée ,
nos pompes manquant à l'appel , nous avons entrepris l'escalade du mont Sutton le 1er de l'an .......
Pas qu'une petite affaire , je vous le dit ! Tout de même , cette aventure s'avéra être le portrait exacte de l'épanouissement de l'homme à barbe ou dirait-on la bête ...... ( voir photos) .
Une sortie d'environ 5 km . Pentes assez abruptes .... les crampons auraient été bienvenus surtout à la descente ........
En considérant toute la sueur qui coulait à flot du manteau de Bloomer , notre
sortie de marche a été sûrement un très beau complément de notre entraînement ...........

Encore bonne année à tous et toutes . Nous nous apprêtons à boire un petit rouge du coin de pays de Bloomer qui a bien rit de moi lorsqu'il a vu le prix que j'y ait mis ......

Bobépine

C'est un beau roman, c'est une belle Histoire.... Escalader le Mont Sutton...même pas 900m de haut et nous avons fait ±300m de dénivelé ... alors... !!!
Disons une très belle ballade ou Miss Bobépine, avez tout prévu sauf son équipement de Cap... Rien de rien.. , Tandis que moi , prévoyant, j'étais équipé ;-))
Oui j'ai eu chaud...ça glisse la neige.. et pendant la descente Miss Bobépine faisant de la glissade sur les fesses, afin de damer la piste, et le père Bloomer à l'arrière devant faire très attention à ne pas se casser la figure, Les battons auraient été appréciés, mais une très belle ballade de ± 2h00.

À Vous tous une très belle année 2010

Les réactions

Par Pelagie, le 2010-01-04 07:04:50
Tres bonne annee 2010 a tous les deux et merci pour ces belles photos, ca fait envie!!!! Tres belle facon de commencer l'annee! Bonne continuation a tous les 2 et surtout plein de fun!:))

Par riri, le 2010-01-04 11:56:01
très très bonne année à tous les deux !!!
et merci beaucoup pour votre sympatique reportage photo ....

Par gygy, le 2010-01-04 19:06:32
tres bonne année 2010 à vous deux et merci pour ces superbes photos...j'aime bien le yéti et sisi!!
bisous gygy

Par Ku, le 2010-01-04 19:27:03
Salut Bobépine et Bloomer,
Merci pour ces magnifiques photos....
Quel beau décor, un vrai bonheur toute cette blancheur...!
Je vois que Bobépine connait la musique pour mettre de l'ambiance!
J'aime bien l'auberge de L'amour saint !
Une très BONNE ANNEE 2010 à vous 2

Par Poca74, le 2010-01-04 22:25:32
Bloomer et Miss Bobépine: merci pour ces belles images et ces superbes paysages....:-) Bloomer, tout comme le sapin, tu brilles!!!!!

Bonne année 2010 à tous les 2!

A+ Poca

Par flodm, le 2010-01-05 07:34:28
Merci infiniment pour ces superbes photos !!! un décor de reve pour moi qui espère un jour faire la traversée avec les chiens de traineaux ... si si c'est vrai !!!!
Comme l'a ecrit POca, Vous etes rayonnant tous les 2 ! Bravo !
et trs Grosse bise

Par Ginette, le 2010-01-05 08:31:47
J'aime beaucoup la photo n°1 ! on peut croire que c'est moi !

Par marie, le 2010-01-05 12:13:05
très bonne année a tous les 2!!!
belle promenade et superbe décor !!!
et tu as raison bloomer c'est beau !!! tout est beau !!!

Par Bloomer & Bobépine, le 2010-01-06 03:44:22
Merci à tous pour vos petit mots
c'est ben l'fun de vous lire.

Par Ginette, le 2010-01-06 16:57:12
(... et vous allez voir ce que c'est qu'un commentaire de "Ginette", les d'jeun's !)

... whÔôooo, z'êtes beau dans la forêt, Sissi et "Frantz" !

(ça déchire hein ? :D )

Bon sans blague : comment se fait-il qu'il y en ait une qui fait sa coquette en tenue de "Sissi", tandis que l'autre en tenue de sport va même jusqu'à sortir sa gourde, genre "j'ai eu chaud, j'ai soif".
J'écoute ...

Z'êtes quand même bien givrés. Enfin ... je veux dire, par chez vous :) (les bois quoi !)

Par LINDA, le 2010-01-06 17:09:05
Whaaaa!! que de belles images!!!
C'est drôle, nous aussi on a bien de la neige, mais y'a pas à dire "par chez vous" c'est très différent, et Sissi est bien trouvée pour l'occasion!! Ces paysages évoquent un monde merveilleux.. même si y'a longtemps que j'ai arreté de croire à tout ça..vous me redonnez l'occas' d'y rêver tout au moins!

Et notre bloomer, sur une des photos on dirait un bucheron (désolée!) le côté Quebec certainement

et sur une autre un prince charmant (désolée bobépine!) sur une photo on dirait que tu tiens un sabres pour délivrer ta belle!!

En tout cas, je vous souhaite à tous les 2 une très belle année remplie de complicité et d'amour qui tansperce à travers les photo..ça pétille d'amour tout ça et ça fait du bien aux yeux..

très grosses bises parisiennes

LInda

Par mac', le 2010-01-07 11:12:05
c'est 'ach'ment bô par chez vous !!!

en fait, je vois que bobépine a laissé tomber les affaires de cap pour mettre 2 baguettes de batterie dans son sac à la place ! 2 soirs de suite, tu exagères !

biz à vous 2

Par Cyril, le 2010-01-09 09:40:42
Merci pour ces photos très dépaysantes et surtout très belles.
à+

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Le 31 Miss Bobépine au moment du passage à 2010
Vous comprenez pourquoi elle n'avait pas prise ses affaire de Cap....


L'auberge St - Amour....


Sisi au Québec.....


Que dire.... c'est Beau


Mon Beau Sapin..


Que dire c'est super beau ....... LÀ ÇA EXAGÈRE PAR ICIT !!!!!!!


Enfin des photos qui ont de l'allure


Et ça continue...


Le Yéti est pas loin


Il est pas pire le Yéti... Jovial même


Sisi est toujours là....


Le petit pont de bois qui ne tenait plus guère...


que par un grand mystère et 2 piquets tout droit....


Le retour....



Le 1er au soir.....


Les 5 billets précédents

2009-12-27 19:02:27 : Les Tortues, se donnent à leur passion, quelque soit la saison.... - 18 photos - 22 réactions

Aujourd'hui, un vent glaciale soufflait dans la plaine, malgré cela, des dizaines de coureurs/coureuses se sont donné la peine d'affronter les frimas et un parcours verglacé pour grimper en haut de la petite falaise, où la vue est sans pareille....
mais, pour pouvoir profiter de cette belle vue, et bien franchir l'arrivée, il fallait garder la tête froide, afin d'éviter les pièges cachés.

(Désolé, pour la qualité des clichés, mais la nébulosité m'a fait un pied de nez..! )
Ku

2009-12-20 21:29:56 : Avec la neige, les tortues s'emerveillent.... - 26 photos - 20 réactions

< Tant de mains pour transformer ce monde, et si peu de regards pour le contempler >

L'été indien est bien terminé......
Le général hiver est arrivé.
Hier,
Je suis allé m' entrainer
sur des sentiers enneigés
Aujourd'hui,
J'ai randonné,
au tour de lacs gelés...
Mais,
Qu'importe la météo,
Puisque seule l'amitié,
permet d'avancer
Et de se réchauffer.....

Ku

2009-11-10 22:48:40 : Le "Nice-Cannes" de l'autre Tortue - 7 photos - 21 réactions

Après quoi cours-tu m'as t'on demandé un jour ????
Ben .... quelle question !!!!

Je cours car cela fait du bien à mon corps, mais encore plus à ma tete ..
Je cours car j'aime être en plein air, j'aime regarder la nature, les animaux, les couchers de soleil ...
Je cours car grâce à la course à pied, j'ai rencontré un nombre impressionnant de personnes formidables, qui elles aussi courent pour les même raisons ..
et pour conclure, je cours car j'en ai besoin ... tout simplement !!!!!!!!!!!

Comme bon nombre de coureurs, j'ai démarré tard ... (42 ans ...)
Et comme tous les coureurs de fonds ... (mais avec ma toute petite VMA), mon objectif et mon envie se sont vite tournés vers cette belle épreuve qu'est le marathon ! Une épreuve durant laquelle il ne suffit pas simplement de courir, mais également de prouver plein de choses !!! (à nous même mais je pense aussi à ceux qui nous entourent ..... )

Enfin, je voulais juste vous dire que j'aime courir, j'aime la CAP !!!!

Donc me voilà partie pour un 4eme marathon !

Apres une année de « galères » sur de nombreux plans mais avec en plus 3 mois d'arrêt pour blessures durant l'été, j'y ai toujours cru ... ce marathon je voulais le faire (déjà l'an dernier j'y étais en spectatrice pour cause de pb de santé qui m'avaient déjà empecher de le courir ...) donc c'était decidé pour 2009 ...... Non mais !!!!!!

Début septembre, mon médecin du sport me dit : « ok pour une reprise tout doux et pas de pb pour ce marathon », et l'ostéo également ... alors c'était pour moi évident je le ferai ... (mais bon toujours un peu peur quand meme).
Donc, la préparation se fit sans problème et ne m'a même pas parue difficile ni longue contrairement aux 3 précédentes préparations ... sans doute que j'étais trop contente de pouvoir courir sans avoir mal ...!!!!!

Vendredi 06 novembre, trajet vers Nice, et le soir nouveau repas de féculents, poissons bien que je n'ai pas faim du tout ... je me force tout de meme à avaler tout ça ... il le faut !!!!
le samedi matin ...Alerte rouge !!!! Patatra : indigestion, malaise, suées ... bref, ça va pas du tout du tout ... Vite Mr Flodm part à la pharmacie ... puis cela s'arrange mais me laisse comme « épuisée » et avec une grande envie de dormir ... mais bon je n'ai pas stressé car je me suis dit qu'il valait mieux que cela arrive le samedi matin plutôt que le lendemain ... ouh lala je l'ai échappé belle !!!!!!

Donc nous poursuivons le programme : Aller chez Décathlon chercher quelques gels et autres barres énergétiques ... et ensuite direction Nice pour le retrait du dossard !
Tout se passe bien pas trop de monde à cette heure là et tout est bien bien organisé.
Ensuite vers 13 h il faut manger .... Oui mais là ça va mieux ouf !!!! donc je mange uniquement un plat de pâtes nature, avec du parmesan ... dans l'am je mangerai tout de même quelques chocolats de chez Léonidas ..
Durant le repas je réussis à joindre la ptite Poca qui se trouve dans un bus venant de l'aeroport ... nous devons nous rappeler pour qu'elle m'indique le nom de son hotel ou du restau ou elle mangera pour que je la retrouve ... mais nous n'y parviendrons pas .... à 16 h je quitte le lieu de retrait des dossards un peu déçue mais je dors le soir chez des amis sur les hauteurs de Nice et je ne veux pas arriver trop tard ...

Bonne soirée bien tranquille, bonne nuit, et lever 5 h 20 ... j'étais réveillée avant le réveil ... alors hop autant y aller !!!!
Là encore je passe tout le cérémonial du dossard, de la puce, des gels ... etc
Evidemment, je porte le maillot de l'ITB, ça au moins c'était sûr !

A 7 h 15 je suis sur l'aire de départ ... la queue aux toilettes .... puis un spectacle insolite s'offre à moi ... Un bonne vingtaine de Messieurs étaient alignée face à la mer ... et il faisait tous leur petite « pause technique » ainsi ... dans l'eau, en plein vent .... je n'avais pas d'appareil photos, dommage !!! c'était assez drôle !!!!!

Une dernière tentative pour appeler POCA .... Pas de réponse ... Je trouve un groupe avec des maillots portant des noms un peu .. oui c'est ça ce sont de suisses et y en a une qui ressemble à Poca ... je les accoste ... loupé.. ils sont allemands ... Scuse me !!

Bon allez on part bientôt ??
Je me place derrière les ballons de 4 h 30 ... je pensais bien les doubler mais je voulais surtout pas etre devant et qu'ils me doublent ... ça aurait été trop dur !!

Pan ...
Bonne ambiance sur la Promenade des Anglais ...
Environs 4 mn pour passer la ligne ... mais je n'ai pas pensé à regarder l'heure !!!
Comme à chaque départ marathon, bien contente d'être là et je regarde ce merveilleux paysage ...
Il fait un temps gris avec du ciel bleu devant nous ... vers Cannes !!! température fraîche mais juste bien pour courir et surtout pas de vent ... Donc ça c'est déjà du positif (Car la veille nous avions eu de la pluie ... berk !!)

J'écoute les conversations, c'est toujours sympa et je parle avec 2 filles au T.Shirt KIKOUROU, je leur ai parlé des Tortues (connaissent pas) mais connaissent Riri .. l'est très connu RIRI !!!! Et alors je leur ai montré mon beau T.Shirt ...
Voilà !

Je cours tranquillement et je ne vois pas trop le temps passer, pourtant la première partie jusqu'à Antibes est vraiment tout droite ... Mais franchement tiens déjà 7 km, 10, 15 ... à la Marina de la Baie des Anges, une petite boucle dans un quartier résidentiel, tous les papys et mamies sont sortis en robe de chambre, et tapent sur des casseroles, sur des ustensiles de tous genres ... ils sont très contents de voir du monde apparemment .....
Ensuite, une boucle où nous croisons les concurrents qui son déja devant puis à notre tour ceux qui sont derrière ... j'aime bien ça car y en a plein derrière ...

Puis, au bout d'une longue ligne droite (4 km) le long de la plage de la Siesta, se dessine le « Fort Carré » d'Antibes ou « Fort Vauban », avec un passage sur le port et l'entrée dans le vieil Antibes. Nous voilà au premier « obstacle », un petit raidillon qui permet d' accéder aux remparts de la vieille ville ... endroit superbe, que je suis contente d'emprunter en courant ,car toujours rempli de voitures ....tout au long de l'année !
Puis s'en suit une petite descente qui nous emmène vers Antibes au 24 eme kil. Là, je vois Mr Flodm (c'était le 1er point de rdv, il y en aura 3 autres) ... Grand sourire car tellement contente de lui annoncer la bonne nouvelle, « tout va bien je suis passée au semi en 2 h 05 environ ... mais bon maintenant ça va etre plus dur!!!! »

Oui ça on le sait, le passage du cap d'Antibes c'est pas facile ... Cela commence des le passage du 25 eme, et ca monte et petite descente et ça remonte etc ... puis, comme je le savais un longue montée en ligne droite au 27 eme .... je cours tout du long alors que je vois 90 % des concurrents qui marchent ... un ravitaillement nous attend en haut ... ouf ! et je relàche !!! super bien dans la descente ...
Oui comme je le raconte là ça a l'air facile, mais j'ai un de ces mal aux cuisses ... moi qui n'ai jamais eu de crampes en courant je commence à « flipper » ...puis ma douleur au mollet me rappelle ... mais deja depuis le 15 eme kil je la sentais... je décide qu'elle ne m'empêchera pas de courir ... et ça marche !!!!!!! Elle disparaîtra sur toute la fin du parcours ...pppfffff même pas mal !!!!!!!!!!!
Bref ! le Cap d'Antibes va bientôt etre passé pour une petite montée vers Juan les Pins, la Pinède et le 30 eme et là je sais que j'ai bon ... car si j'en ai couru 30, il n'en reste que 12 ... donc le plus dur est passé... mais bon, un marathon c'est tout de meme 42 ... Alors pourvu que ça dure !!! Mais oui !!!y a pas de raison ...!!!

Hop, Sortie de Juan, Golfe Juan, toujours tout droit, et là une nouvelle bonne grimpette au 36 eme pour rejoindre la nationale qui arrive à Cannes .... Mr Flodm est là ... « t'as vu je vais y arriver et en plus je vais bien » .... Et je cours toujours pendant que beaucoup marchent .. Plus que 7, plus que 6 mais là encore c'est long et valloné ... donc faut absolument rester relâchée ...
A l'entrée de la Croisette, au Palm Beach, kil 40 : la Croisette mesure donc 2 km et 195 m jusqu'au Palais des Festival .... Meme plus mal aux cuisses,; je crois bien que je vais tres bien, j'en reviens pas !!!! Puis le dernier kil est un peut loooooonnnng, mais une foule en folie nous porte et nous acclame .. Durant un instant, j'ai presque l'impression d'etre une Star ... Trop beau !!!!!! A 200 m de nouveau Mr Flodm ... je vole jusqu'au tapis rouge, je suis Hyper Heureuse !!!!!!

J'ai vu le chrono de l'arrivée mais comme je suis parti loin derriere, j'estime mon temps à 4 h 20 ... et Bingo : 4 h 20 mn 53 s
Mon moins bon temps sur marathon mais une belle VICTOIRE !!!!

Pour la technique : j'ai bu à TOUS les ravitaillements (soit tous les 2,5 km) en prenant mon temps, j'ai aussi avalé des gels, ou du sucre avant chacun d'eux ... je n'ai pas eu de crampes, pas d'ampoules .... mais comme à chacun de mes marathons d'ailleurs !

Une petite anecdote : Avant de reprendre la route ... arrêt sur une plage à Mandelieu ... une tite douche glacée, en plein air .... Ouf !!! ça fait du bien ...

Une pensée pour Uriane, dite « Toutounette » qui m'a accompagnée tout au long de ma prépa et qui, bien sûr aurait bien aimé être là avec moi .... Un gros calin !!

Un regret ne pas avoir retrouvé Poca ... mais comme elle me l'a si bien écrit, « bien que notre niveau ne soit pas le même » (du tout) ... ni l'age d'ailleurs ... lol !!!! « nous avons couru ensemble dans la même direction ».

Et un grand merci à TOUT L'ITB pour son soutien, et ses encouragements !!!!!!

FLODM

Des Photos sur www.Marathon-Photos.com - Dossard 8200

2009-11-10 08:53:37 : Nice Cannes - 0 photo - 15 réactions

Marathon Nice Cannes

Il y a NY, marathon des plus prestigieux paraît-il (sais pas, pas encore fait) et une semaine après NC, soit Nice-Cannes.
Me voilà fine prête pour mon 13ème (marathon –en comptant les marathons de montagne).
Petit feed back : programme d’entraînement très spécifique commencé il y a 8 semaines et un suivi régulier et scrupuleux du plan personnalisé par un coach merveilleux (moins de 4h00 à 71 ans, c’est dire si son expérience a fait ses preuves et ses conseils précieux, ah oui précision, c’est mon parrain et mon tonton ) ; sans revenir sur mes changements dans ma vie et la reprise de la vie estudiantine, il est vrai que j’ai consacré ces 8 semaines à la course à pied (actuellement je ne donne plus de cours de fitness : est-ce un plus, est-ce un moins, je ne saurais le dire, mais c’est ma situation du moment).
J-7 : à une semaine, réapparition d’une vielle compagne de route : ma douleur hanche droite et pyramidal, chouette : je l’avais oubliée celle-là, quelle idée de venir se pointer…grrrrr je la ressens lors de mes deux entraînements soft de la dernière semaine et elle est revigorée d’autant plus par le massage de vendredi. Cela me fait soucis. J-1 : j’ai mal en marchant…. l’angoisse monte (en plus je ne suis pas dans une période de grande confiance en moi, mais bon….).
J-1 donc : début du contre la montre qui aura duré 42heures.
Train, avion, arrivée à Nice, repas de midi à 14h30 ( ) pas réussi à voir Flodm (pas faute d’avoir fait chauffer les portables, ce n’est que partie remise, heureusement que Madie pense déjà au joli mois de mai pour une rencontre tortues ), dossard, village marathon, qq courses car pas de petit déj’ prévu assez tôt à l’hôtel) 45minutes de calme à l’hôtel, et redépart pour manger le soir (30 minutes pour trouver le resto qui avait changé de nom ), petit dodo et Jour J :
Lever 5h00 (départ de la course à 8h00, ils sont matinaux ces Français ), petit déj’ (improvisé par nos soins), à 6h00, on profite tout de même d’un café, direction départ, déposer les sacs qui seront transportés à l’arrivée, file d’attente pour les WC (bref, la routine d’avant course…), 7h50 je rejoins le SAS des 3h30, ouf (suis contente d’y être arrivée).
La tension monte, je règle la montre, discute avec qq futurs compagnons de route, les minutes passent vite et hop, nous voilà partis pour 42.195km. Beaucoup d’émotion au départ sur la promenade des Anglais. J’avais fait le semi à Nice il y a 4 ans, je repense à qq souvenirs dans cette ville….
Je suis dans le milieu du bloc et le meneur d’allure file à vive allure, mais je décide de partir calme (hum, hum, hum cela ne me ressemble pas). Au bout d’un kil, je m’impatiente, ça bouchonne un peu, je passe sur les côtés et je ne suis pas à mon rythme, alors je prends mon rythme de croisière et au bout de 2 kil, je me mets à dépasser des gens. Je me rapproche du ballon, mais j’attendrai 3 ou 4 kilomètres pour le dépasser (faut dire qu’il est rapide et qu’il tourne plutôt en 4’45 au kil (en tout cas au début, après je ne sais pas car je ne l’ai pas revu ). Pour ma part, je fais des pointes à 4’28, 4’36…. (je me dis que c’est un peu rapide, faut dire que c’est roulant au début). Tout se passe à merveille : les 10 premiers kil sont avalés à la louche (je n’ai même regardé le chrono, le premier point de repère, c’est 1h02 au 13ème kil). Au bout de 45 minutes, je commence à prendre qq sucres de raisin, car je commence déjà à avoir mal à la tête, j’avais pris avec moi une bouteille d’eau qui m’a tenu 15kil, donc pas de stress aux ravitos. La douleur se fait discrète, mais je sais qu’elle va arriver bientôt, à peu près vers le semi… Je ne me sens pas trop faiblir (parfois c’est là que ça coince déjà…) ; je passe le cap des 21.1 en 1h39 (je me dis que c’est correct- deux minutes de plus que le semi de Lausanne deux semaines avant (bon avec les piolets, car c’est une course qui monte – non je rigole, c’est un petit clin d’œil à un post sur le marathon de Lausanne qui m’avait fait vraiment rigoler). Je commence à élaborer une stratégie de ravitaillement et je mange la moitié d’une barre, cela me fait ralentir un peu, mais rien de grave, je prends le temps de mastiquer un peu, de boire et hop ça repart. Cet apport d’énergie sera bien utile pour prendre des forces avant les montées du 25ème kil (à Antibes je crois) ; étonnamment, ces petites côtes me font du bien, car cela change le rythme, mais sans me casser les jambes, les descentes aussi permettent de relancer, quel bien . Ce sont les faux plats qui vont suivre qui me prendront davantage d’énergie, et arrivée au 30ème, je prends l’autre moitié de ma barre (j’avais pris un peu de banane au 25ème) et sans ressentir le mur, je sens que je ne vais pas tenir à ce rythme…. Donc comme je suis encore bien, je réfléchis qq instants et élabore une stratégie pour les 12 kil restants : je regarde le chrono qui affiche 2h23 : je me dis : « il me reste 12kil, c’est 1heure de course (5minutes au kil), je me fixe cet objectif… c’est rude, car les jambes deviennent dures, mais le mental est là et je m’accroche. Je prends le temps de m’arrêter aux ravitos des 35 –je prends mon gel- et 40ème pour mieux repartir (les bénévoles m’encouragent à repartir – d’ailleurs tout au long du parcours, le public est présent et nous encourage en nous appelant par nos prénoms, c’est presque drôle tout ces gens qui nous appellent alors que l’on ne les connaît pas…). J’arrive à l’entrée de Cannes et il reste encore 4 kil, c’est dur, je commence à « divaguer » à chanter du Mickaël Jackson (diffusé à plein tube sur le bord de la route), j’encourage les gens que je dépasse (c’est aussi un moyen de m’encourager moi-même). Il reste 1.5 kil l’étau se resserre tout comme la route, pareille à une arrivée d’une étape du Tour de France. J’aperçois au loin un collègue du groupe et me dis mais qu’est-ce qu’il fait là ?!?!?! (il sera déçu de sa course) ; cela n’en fini pas, l’arrivée n’arrive jamais….une fille me dépasse, elle me dit : je prends le relais, suis-moi, j’accélère, mais je la laisse partir….arrive un jeune homme à ma hauteur, je lui demande qq combien il reste, il me répond 500m. Je m’accroche à son allure et je finis à sur les chapeaux de roue…. Je n’en reviens pas : 3h23 à mon chrono, pile 1 heure depuis le 30ème….. Je suis CONTENTE. J’ai battu mon record (que j’avais réalisé lors de mon premier marathon au Mont St Michel il y a 5 ans).
Voilà je ne vais pas m’étendre sur l’après-course, mais l’après-midi a passé vite et le soir je reprenais, seule, l’avion direction chez moi.
J+2 encore qq légères courbatures et qu’une envie, recommencer  Ce soir 2ème leçon de crawl, je vais essayer de ne pas me noyer 
Merci aux tortues pour les encouragements  Clin d’œil à Flodm 


2009-11-01 17:12:57 : Randonnée au pays des légendes ....... - 37 photos - 22 réactions

Je ne vais pas m'étendre sur la beauté du pays des légendes (Bretagne) les clichés pris au cours de mes randonnées, vous en diront plus, que l'ensemble de mes mots......
Amicalement
Ku

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net