La course à pied Les blogs courseapied.net : tortues

Le blog de tortues

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2009-06-29 21:58:44 : Marathon relais de Choisy le Roi 2009

Yep, sans transition, ni autre commentaire, quelques photos...

Les réactions

Par Rodie, le 2009-06-29 22:21:10
J'ai trouvé deux photos sur le site de l'organisateur. J'ai demandé à ce qu'ils me les envoient et on pourra ainsi les rajouter.
La dernière photo est vraiment très sympa (même si je ne suis pas dessus).

Par flodm, le 2009-06-29 22:23:33
Vous etes vraiment beaux !!!!!! ça c'est une équipe !!!
Et l'après course ??? c'était pas montrable ??? Dommage !
lol !!!!!

Par XuXu, le 2009-06-30 00:42:02
Bonjour, j'ai honte, j'ai vu Krylin de loin, je me suis dit: je vais faire un coucou aux tortues et puis "pfioute" oublié, plus revu. Sympa le reportage, je suis content de voir que votre course s'est bien déroulée aussi. A la prochaine.

Par Bloomer, le 2009-06-30 02:55:52
Une Équipe de choc....
Bravo à vous quatre.. Les Tortues sont en train de devenir "The Dream Team"
Comme Flodm.. L'après course on veut des photos..

Par Pelagie, le 2009-06-30 03:05:26
Vous en faites une belle equipe!!!!! Bravo encore a tout les 4! L'apres course, .....???? Bonne recup!:))

Par Krylin, le 2009-06-30 07:02:42
Désolé Rodie, j'ai mis ce que j'avais en boite. Je me suis fais la même reflection pour la dernière photo...

Et puis il est vrai que nous avns completement oublié de prendre des photos de l'après course...

alors Xuxu, dommage, ce sera pour une prochaine !

Par gygy, le 2009-06-30 07:29:28
trés belle equipe que vous faite là!!
bravo a tous les 4..

Par LINDA, le 2009-06-30 09:29:44
Tiens tiens...une impression de déjà vue....
Ha oui, c'était l'année dernière!!! et de plus, on avait de belles photos de l'après.....
Bravo les tortues vous faites honneur à votre "esprit winneur"
bisous
LInda..tortue d'un jour, tortue, toujours!!

Par Rodie, le 2009-06-30 13:10:45
Salut Xuxu, dommage que tu ne sois pas passé, cela m'aurait fait plaisir de te revoir.

A toutes les tortues, autant il est vrai que nous avons assuré sur le plan sportif, autant sur le plan de la logistique photo, nous avons été assez nuls

Par Cal, le 2009-06-30 13:22:13
Super, les photos! Bravo, tortues.

Par Ginette, le 2009-06-30 15:40:32
Quelle belle équipe ! (et Naf' qui pousse jusqu'à accorder la casquette au Tshirt ... coquet va ! ;D )

Vous m'en avez laissé un "chantier", avec tous ces gobelets sur le gazon : a croire qu'il faisait chaud ?! ;)

Par Krylin, le 2009-06-30 16:07:45
Clairement d'accord avec toi Rodie. Bon, il faut avouer que la désignée volontaire et préposée aux photos avait aussi à sa charge, un bambin à gérer ;-)

Par Mika, le 2009-06-30 19:12:56
Punaise! vous étes vraiment des stars...Quelle belle équipe....
et de plus dans le mme équipement..
Ya! pas à dire: des pros. des vrais.
Encore bravo............

Par Ku, le 2009-06-30 20:50:59
BRAVO !!!
La 1ère photo me plait bien, elle est le témoin (de la joie) que vous avez eu à partager au cours de ce marathon relais...
Avec ces images, vous me faites regretter de ne pas avoir été présent, mais bon! on ne fait pas toujours ce que l'on veut....
Krylin t'es un voyou, tu nous avais caché la belle athlète Bintou....
Bon bah, c'est tout, merci à vous...
Amitiés

Par Nafelola, le 2009-07-01 18:12:23
J'adore tes légendes sur les photos Krylin, elles sont très justes.

C'est vrai qu'on avait la classe :)

Par baltha, le 2009-07-02 22:09:59
belle ambiance chez vous les tortues !

Par BT, le 2009-07-15 23:38:15
J'arrive un peu tard sur le site mais merci pour les photos (bon,je ne suis pas super glam sur les clichés mais on fera avec;-)

Merci les gars pour les encouragements, sans vous je n'aurai pas pu terminer.
Bravo pour l'esprit d'équipe!!!

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Heureux, qu'on vous dit !


30°, mais je suis encore vivant !


Bon, quand fô y aller...


Allez mon gars :-(


Arrgh...


Il a l'air d'en chier dis donc... hi hi hi


1er tour, pour l'instant, çà rigole...


Tortues... en formation !


Les 5 billets précédents

2009-06-24 15:22:13 : Tour du Lac Brome - 12 photos - 12 réactions

21 Juin – Bien avant la Fête de la musique , La fête des pères– c’est le Solstice d’été, alors Joyeuse été à tous… Pour L’hémisphère nord étant donné que nous avons un Tortue de l’autre coté - Bonne Hiver à toi..
5hoo de matin debout , la veille nous avions préparé nos affaires histoire de ne pas trop tarder et prendre la route en destination de Lac Brôme dans les Cantons de l’Est,
6h00 Départ - ± 1h30 de route tranquille , le temps est gris mais il ne pleut pas.. d’ou moins pas encore… la température est bonne 19° ça devrait monter à 23/24° pour la course et très humide…
Arrivé à un dizaine de Km de notre point de départ , nous avons le plaisir de voir apparaître le soleil .. trop bref hélas.. et surtout pour moi de voir un peu le terrain de la 1ère moitié de course, pas de grosse dénivellations mais des « « Up & down tout le long , et le + difficile entre le 14ème & 15ème Km on verra ça le moment venu.
Une fois stationnés , nous allons retirer nos dossard, n˚6 pour Bobépine et 887 pour moi , et d’un beau T-Shirt avec le Canard du Lac Brôme…. Mais nous avons déjà affiché nos couleurs avec nos T-shirt de l’ITB…
Pour cette 31ème édition + de 2000 participants prévus pour des courses
De 1Km pour les enfants.. 1.6Km , 5km, 10Km avec la participation de Miss Bobépine et le tour du lac 20Km pour le Père Bloomer.
Départ prévu à 9hoo pour moi & 9h10 pour Bobépine…
La pluie ce met de la partie, mais cela s’arrêtera juste avant notre départ..
Un peu moins de 690 participants pour le 20km – Départ donné, nous nous élançons
Mon objectif est de couvrir la distance en moins de 2h15, et s’approcher du 2h00 mais avec ce type de parcours pas sur pantoute,
Dès le 1er Km je suis dans les jambes d’un groupe de 3 personnes qui papotent & rigolent bien , je me joins à eux et nous nous mettons à discuter tranquillement et de passer les petites bosses les une après les autres sans trop de difficulté, nous passons le 5Km en 27mn un chouilla rapide ( pour la distance) pour Bloomer mais le rythme est bon ….7ème , 8ème 9ème , même cadence , c’est ben le fun on discute , visiblement ils sont en forme et compte démarrer après le 10Km
Pas sur pour moi… Passage au 10ème 57’30 , je les accompagne jusqu’au 12ème mais là je les laisse aller , afin de me garder de l’énergie pour le 14/15ème …Aller je m'attendais à pire en faite surtout plus longue comme côte. je passe au 15ème à 1h28’30 » ..
Le plus dur est fait… mais la chaleur ce met de la partie, le soleil sort, et avec l’humidité qui remonte par certain endroit c’est chaud très chaud pour pépé Bloomer qui au ravitaillement prend les verres d’eau pour s’asperger la nuque et boire un chouilla , de toute façon, j’ai mes gourdes et bois une gorgée au ± 3Km.., cela m’avais bien réussi en avril ,alors pourquoi pas aujourd’hui….
Ok le 15ème est passé , mais il reste encore 5 bornes et même si je me sent bien
Le rythme descend au fur & à mesure que les derniers Km s’annoncent… en dessous des 2hoo, je ne pense pas mais je ne devrais pas être trop loin..
Il fait vraiment chaud , les 2 derniers ravitos sont très appréciés verre d’eau sur la tête après s’être bien mouillé la nuque, Le dernier Km pas sur de vouloir accélérer de toute façon je suis déjà très heureux du résultat et je n’ai pas envie de me faire mal… pour le dernier 200m , on ce redresse un peu histoire de montrer que l’on à encore de l'énergie puis avec les gens qui vous encourages c’est toujours un petit regain de vie, Miss Bobépine est là ainsi que les 3 personnes avec qui j’ai couru le 1er 12km qui m’attendent pour me féliciter , ça c’est vraiment l’fun et c’est ce qu’il y a de beau dans ces courses, les coureurs s’entraident et ce motivent , les spectateur vous encouragent aussi, et les coureur eux les remercient
Temps au final 2h00'25"-Ben content du résultat
Après la course passage au Ravito canard , Salade et Bière, miss Bobépine avais déjà consommer, et même que le petit Rosée dans la Glacière était ouvert…..
Elle vous dira sûrement que la bouteille était déjà ouverte … pas sur pantoute mais bon.. on S’installe sur l’herbe, et on lunch tranquillement….petite
Sièste avant le retour sur Montréal.
Juste avant notre départ , passage à la Boutique pour acheter Magrets & cuisses de canards…
Pour le CR de Bobépine – Juste vous dire 10km 1h03’ pas pire la mémé..

2009-05-22 22:13:13 : Les couleurs du printemps..... - 20 photos - 10 réactions

Aujourd'hui, au cours de ma sortie (3h) à vélo dans les chemins communaux, j'ai pu faire quelques photos, grâce à une nature généreuse qui m'a fais quelques fleurs....
Je précise, que je ne suis pas un pro de la photo (ah bon, ça se voit !) mais plutôt un passionné de la beauté qui nous offre la nature....

"Les plus belles découvertes cesseraient de me plaire si je devais les garder pour moi" (Sénèque)
Ku

2009-05-09 22:45:33 : Dans la nature - 38 photos - 10 réactions

Comme promis, voici un pot pourri de quelques clichés pris, au cours de mes virées...
A tous ceux qui sont passés, et qui ont laissé un petit mot, je présente mes excuses, car j'ai supprimé le "billet" à cause d'un clic "précipité".
Pour me faire pardonner j'ajoute d'autres photos prises ce jour à Londres.
Bonne visite
J'espère

2009-05-03 15:36:38 : Une rencontre Franco Suisse - 4 photos - 22 réactions

Samedi matin , je me prépare sérieux comme garçon le riri ( vous en doutiez ) ... d'abord par repeindre un pan de murs ... ensuite je file vers Lausanne , je m'arrête en route à la cafeteria renommée mondialement parlant depuis le passage des tortues lors du semi d'Annecy en 2008 ....donc passage au Crescendo pour un plat de pates et un excellent gateau au chocolat noyé par de la crême anglaise ... bref je file vers Lausanne , j'arrive sans me perdre et sans GPS ... au parking ou c'est plein à craquer , le môsieur me dit j'crois quand c'est fait depasser par les évenements ( à lire au ralenti ;-) ) ... je trouve une place sur un petit parking noté reservé ecole bon un samedi après midi y a pas cours et en plus vu les plaques minéralogiques des voitures , y a beaucoup de français , vous savez les envahisseurs ....
je suis le mouvement pour aller au point de rendez vous le stade de Coubertin ... et là je retrouve ma copine Isa puis quelques instants après Poca74 ( je sais Poca , ce n'est pas ton département le 74 ! ) , on papote surtout les filles ...
on passe un petit moment sous un arbre , puis on décide enfin de partir s'echauffer avec Isa ( le depart des 10 est à 17h , le départ des 20 course de Poca à 18h ) ... on retrouve pour l'echauffement l'entraineur de la championne de fille d'Isa ... echauffement digne d'un pro des escaliers , des accélerations .... bref nous voila bien chaud et direction la ligne de départ ... et de là je vais vous conter ma course ... jepars tranquille sur une base je pense de 5' au kilo ... et finalement je me sens pas si mal , je retrouve rapidement la fille d'Isa ; elle accompagne une copine , sinon je pense que j'aurai pu l'amener sur des temps sympa ...elle privilegie l'amitié plus que la perf , elle est bien la fille de sa maman et est digne de l'esprit tortuesque , l'amitié avant tout ! les km pour moi défilent j'accuse le coup sur les montées ..finalement je me sens pas si mal et je finis à bonne vitesse , je ferai les derniers kil avec une minette qui s'est calée sur ma foulée et qui me gracient d'un Danke schön à la fin ... je retrouve Isa , le temps d'une douche , d'une saucisse pour moi et nous sommes là à encourager Poca , qui file telle une gazelle .... on la retrouve sur la ligne d'arrivée , contente de son chrono et y a de quoi , c'est de bon augure pour ton marathon du Lux .... on file au resto , on passe une bonne soirée , les filles papotent ( je l'ai déja dit ça non ? ) , la soirée se finit agréablement , je connais bien Isa mais je ne connaissais pas Poca , charmante demoiselle , avec plein de projet plein la tête et plein d'envie ... Isa gentimment m'heberge , je passerai une nuit réparatrice ... et voila comment se passe un week end super sympa ... comme toujours A REFAIRE !!
au passage , merci à Krylin , les tee shirts Tortues sont super et de bonne qualité , y a même sur les coté un petit drapeau bleu blanc rouge ...

allez place aux photos maintenant !


Et voici la version "Isach"
Une fois de plus, comme chaque année, le printemps avait décidé de faire son apparition pour la grande fête de la course à pied lausannoise, les 20km de Lausanne.
Pourtant seule une tortue avait le courage de se lancer sur le grand parcours, les deux autres préférant ne pas trop se frotter aux pentes de la ville et se contentant du parcours de 10 km.
Le point et l'heure de rencontre étant fixé, avec Riri et Poca, je me mettais un peu dans l'ambiance de la fête aux alentours de 13h00 déjà. Première chose, aller chercher les dossards, pour Riri, ma fille et moi et tenter de trouver un casier libre au stade, afin d'y laisser nos affaires pendant la course. Ceci étant fait, il fallait songer à me nourrir... et zut, dans ma précipitations à me rendre à mes cours, le matin à 8h30 déjà, j'avais oublié mes sandwiches. Qu'à cela ne tienne, il y avait bien assez de stands "nourriture" pour que je trouve mon bonheur... et bien pas du tout, j'allais tout de même pas m'envoyer un "kebab ou une portion de frites", ni des « churos » avant un 10 km (même plus de 3heures avant)! J'ai finalement déniché un panini au boeuf, mais sans la sauce piquante proposée avec.
Ne me restait plus qu'à attendre l'heure du rendez-vous, à l'ombre des arbres en regardant les courses des enfants.
Riri fut le premier à m'appeler sur mon portable, avec un peu d'avance et mon bô T-shirt des Tortues en prime. Comme c'était le seul moyen pour que Poca nous repère dans la foule, car c'était notre première rencontre avec elle, je me suis dépêchée de le revêtir. Retrouvailles donc à l'heure prévue, puis direction les pyramides pour fuir un peu le bruit et la foule et ... se concentrer (en silence, contrairement à ce que prétend Riri), sur notre course. Bon, l'échauffement attendrait un peu, on était si bien, affalés dans l'herbe, à papoter. Quittant presque à regret Poca, qui en avait encore pour plus d'une heure d'attente avant son départ, on s'est tout de même décidé à tenter quelques foulées et accélérations, avec Riri, en rejoignant ma fille et sa copine qui s'échauffaient depuis déjà 20 minutes, avec leur entraîneur. Il allait m'achever avant le départ, à ce rythme là!
Départ dans le bloc 3, à 17h10, Riri est là, mais on a perdu les 2 filles, à qui il était censé donner un rythme de départ, puisque c'était leur premier 10km. Il les rattrapera par la suite, car elles s'étaient installées tout devant au départ.
La copine avait qui j'avais prévu de courir réussit miraculeusement à me retrouver dans le bloc de départ. On décide de voir au fil de la course si on reste ensemble, sachant que de toute façon Riri ira beaucoup trop vite pour moi. Et cela se confirme dès le départ, je le vois filer à toute vitesse, ma copine sur ses talons. Je me dis que je n'ai pas envie de me griller tout de suite et adopte mon rythme de tortue, qui restera sensiblement le même toute la course. Il fait chaud, mais je me sens bien. Au début des quais d'Ouchy, je rattrape ma copine, qui apparemment est partie beaucoup trop vite. Je reste à ses côtés quelques secondes, mais réalise bien vite que mon rythme est plus rapide et que si je ralentis maintenant, je risque de marcher dans la montée qui nous attend 1 km plus loin. Elle me fait signe de partir devant, je me retourne plusieurs fois, mais elle ne m'a pas suivi (comme quoi, je ne suis pas aussi « solidaire que ma fille »). Tant pis, je ferai la course en solitaire, quoique, je suis loin d'être seule! Je prends le temps de m'arrêter pour boire au ravitaillement, car il fait vraiment très chaud, puis je retrouve mon rythme, sans souffrir. Quelques copains, copines, massés le long du parcours m'encouragent, c'est toujours sympa de courir lorsque des gens vous reconnaissent. Descente de la vallée de la jeunesse, puis passage devant le stade... c'est le moment le plus pénible, car il faut faire encore une boucle de 2 km au bord du lac avant de rejoindre la ligne d'arrivée dans le stade. Mais la foule est là pour encourager et j'ai l'impression que cette portion du parcours, même si elle reste pénible, l'est beaucoup moins que les autres années. Enfin l'arrivée dans le stade, je n'ai aucune idée de mon chrono, car j'ai oublié de l'enclencher au départ, mais je sais que j'ai été plus lente qu'il y a deux ans, car je me sens beaucoup moins éprouvée et j'ai même été capable d'accélérer dans les 200 derniers mètres. Au final, exactement 2 minutes de plus qu'il y a deux ans, mais satisfaite, car vu les conditions d'entraînement de cet hiver et ma déchirure des ligaments en janvier, je ne pouvais espérer mieux.
Une douche vite expédiée, (mais je vous jure, dans le vestiaire des filles et non avec Riri!) et on rejoint les abords du stade pour encourager Poca74, qui telle une gazelle, filera si vite qu'on aura de la peine à la photographier. Très belle perf pour elle aussi, après celle de Riri.
On récupère Poca, après la douche et on se retrouve au resto pour un repas sympathique, même si le service est déplorable. Riri mérite bien un « Tiramisu »... quoique après le coup du gâteau au chocolat et crème anglaise de midi, c'était tout compte fait mieux qu'il n'en reste plus! C'est presque au matin qu'on quittera Poca, bien décidés à se revoir sur une prochaine course et c'est finalement déjà dimanche lorsque nous pourrons enfin nous affaler pour une bonne nuit réparatrice. Bon, y'avait finalement pas grand chose à réparer!

2009-04-26 20:54:45 : Citadelles : une tortue patauge … - 5 photos - 22 réactions

Apocalyptique, Dantesque, tels furent les commentaires à l'issue de cette version 2009 du trail des Citadelles.

Cette course se situe au pied des châteaux Cathares , en Ariège. 3 parcours proposés en ce jour de Pâques : un de 20 km avec 1000D, un de 40 km avec 2200D et le grand de 73km et 3600D.

Il y a deux ans, j'avais fait le 20. Cette fois, ce sera le 40. Le grand n'est pas encore pour moi.

Les Citadelles, c'est mon plein d'air pur annuel. Mon fréro réside à 300m du départ, et c'est aussi l'occasion d'y retrouver des forumeurs : cette année, j'y ai croisé Mic (organisateur), ainsi que Jean et sa soeur. Les années précédentes j'avais fait connaissance des Molo's.

Revenons à la course. Le problème, c'est qu'il a plu depuis plusieurs semaines, et le chemin risque d'être glissant. Normal, c'est la marque de fabrique des Citadelles. Sauf que …

Départ 8H30. Ceux du 70 sont partis 3 heures plus tôt. Légère bruine. Les 5 premiers km sont relativement plats, ce qui permet au peloton de s'étaler. Arrivent enfin les sentiers de montagne. Le terrain est gras. C'était prévu. Tiens, une flaque : cela explique l'arrêt. Il faudra passer sans mouiller les chaussures. Ouf, c'est fait.

On approche du château de Montségur. Le terrain devient de plus en plus boueux. Et les flaques de plus en plus difficile à contourner. Et ça monte, ça monte ... On aborde les« sentier touristique » : une sorte d'escalier en pierres naturelles. cette année, montée et descente se feront par le même chemin. Le fond de l'air est frais. Et oui, il neige. On y aura droit à chaque sommet. Nous voilà donc doublant les touristes, et laissant le passage aux coureurs qui descendent. Je vois passer des cabris, sautant de pierre en pierre. Le spectacle est extraordinaire. Ce sont les premiers de la course 20 km qui nous ont rejoint (il sont partis une heure après nous). C'est tellement fascinant que je m'arrête pour observer le spectacle.

On arrive à Montferrier pour le premier ravitaillement. Et je me surprends à apprécier un potage au vermicelle.

La suite de la course devient diffuse. En fait, c'est une succession de montée dans la gadoue et de descente dans la gadoue. Quand je dis dans la gadoue, c'est 10 cm dedans. Les flaques deviennent les bienvenues pour alléger les godasses. J'arrive peu ou prou à maintenir le rythme dans les montées, grâce aux bâtons. Mais je prends finalement énormément de retard sur mes prévisions : impossible de prendre de la vitesse en descente, sinon je me casse la g...

Me voilà donc englué.

Nous arrivons à Roquefixade. Il … reneige. Le temps est brumeux. Des concurrents du 40 et du 70 me croisent : ils se sont perdus dans le brouillard, et remontent au sommet pour le pointage. C'est vrai qu'il faut être très vigilants. Les marquages sont parfait, mais il suffit de manquer d'attention ou de suivre « bêtement » ceux de devant pour s'égarer. Plusieurs fois, je devrais m'arrêter pour vérifier les balises. Bilan : 30mn de rab pour les étourdis.

Arrive le deuxième ravitaillement : plus de 6 heures de course pour moi. Le bouillon est le bienvenu. Je me fais « rattaper » par la première féminine du 70 (Karine Herry). C'est elle qui décrira la course comme apocalyptique. Nous repartons « ensemble » pour la dernière montée. Là aussi, je suis fasciné par la performance. Rapidement elle prend le large.

Et je suis complètement embourbé. Impossible de courir dans la glue, et en descente, je n’arrête pas de glisser. Je sors enfin de la nasse en 8H33 ! Vidé, lessivé, énervé (mais pas blessé) : plus jamais ça ! Le record du forum, un chrono de tortue! A quoi ça rime de patauger dans la gadoue 8 heures durant …

Et quelques heures plus tard reviennent les paysages splendides, et une seule envie : y retourner. Les premiers ont mis 45 mn de plus qu’habituellement, donc tout le monde en a bavé. J’y retournerai donc l’année prochaine pour s'approcher des 6 heures projetées : ça pataugera moins en descente, c’est sûr ….

J’en profite pour remercier tous les bénévoles de cette course, qui eux aussi on subit les intempéries : merci encore pour votre soupe au vermicelle ...

AlainP

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net