La course à pied Les blogs courseapied.net : tortues

Le blog de tortues

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-10-16 21:27:06 : soleil d'automne

Mardi dernier, lors d’un parcours nature de récupération après mon semi « Et en haut de ma montagne, alors que commençais à redescendre par la prairie, j'ai découvert la cathédrale illuminée par le soleil couchant. C'est ça les bienfaits de l'automne. Comme j'avais de la musique lyrique dans les oreilles à ce moment, je ne vous raconte pas le frisson. ». (extrait du post des tortues).

Peu de temps après, parisi répond : « AlainP : Cela devait être sacrément joli ce soleil levant , illuminant la cathédrale et je comprends aisément ton émotion !!!
Dommage que tu n'avais pas ton appareil photo »

Vendredi, je raconte ma nouvelle aventure sur le post :
« Parisi, hier, pour te faire plaisir, je suis retourné sur ma montagne avec l'appareil photo. En effet, sur ce parcours, en fin d'après-midi, il y a un court moment où on est pile poil au dessus de la ville avec le soleil couchant derrière la cathédrale.
Je suis passé ... trop tôt. Je termine le parcours et je me dit : c'est trop bête, je retourne pour faire la photo pour parisi. C'est reparti mon quiqui et j'arrive ... trop tard !
arghhhh
bref, 12 km, 350m de dénivellé, 1H20 pour ...rien. Je blague bien sûr, car je me suis bien amusé avec ce temps idéal. La semaine prochaine, je retente de faire la photo ... »

Hier, j’y retourne à la bonne heure mais … le soleil est caché par la brume.

Et ce soir, ciel dégagé. Je suis un peu à la bourre. Et hop hop hop, faut arriver à la bonne heure. L’échauffement sera sommaire. Il y a 130m à gravir. Hop hop hop, j’arrive 5 minutes avant le spectacle.

Et …. Oh !!!!

Parisi, voilà les photos que tu voulais.

Cette séance, je l’ai terminé par des fractionnés courts au stade, il faisait … nuit !

alainP

Les réactions

Par riri, le 2006-10-16 21:31:51
alain

elles sont magnifiques tes photos
Rouen la ville au mille clochers

Par Chmat, le 2006-10-16 21:39:45
Bravo AlainP : la troisième est la bonne comme disent les anglais !
Ton parcours est vraiment sympa, c'est clair.

Par molokoi, le 2006-10-16 21:45:07
Alain tes photos sont magnifiques,Je te souhaite une très bonne soirée,
fabienne

Par mielou, le 2006-10-16 23:58:06
pour faire plaisir à un ami tu as fais preuve d'une jolie persévérance
on à l'impression que la pointe transperce le soleil sur la deuxième photo

Par liline, le 2006-10-17 09:36:12
Qu'est ce que c'est beau !

Par hélène, le 2006-10-17 11:50:13
Chouette photo, ca valait la peine d'attendre!

Par rodie, le 2006-10-17 14:17:32
Bravo pour ta persévérance, et quel joli parcours, on a envie de courir pieds nus, à la kenyane

Par Parisi, le 2006-10-17 23:54:43
Alain : Bonsoir à toi !!
Sous une de tes si belles photos , tu as écris je cite " C'est là-haut ...
merci parisi ! j'espère que tu as honte "
Et bien oui , j'ai honte !!! non pas de t'avoir donné l'envie , du fait de ta grande gentillesse , de remonter là haut , et d'y arriver au bon moment mais honte de rentrer si tard et de ne pas t'avoir répondu plus tot !!!
Merci beaucoup Alain , saches bien que tes photos , je les trouve très belles et ma préfèrée est la 1ère qui est absolument superbe !!! et cette intention me touche vraiment beaucoup et me fait très sincèrement plaisir .
Je connais déjà pas mal de membres de ce forum et j'espère bien que tu feras parti des prochains dont je ferai la connaissance .
Merci encore , félicitations et à bientot !!!

Parisi



Par Parisi, le 2006-10-17 23:57:09
Alain : Bonsoir à toi !!
Sous une de tes si belles photos , tu as écris je cite " C'est là-haut ...
merci parisi ! j'espère que tu as honte "
Et bien oui , j'ai honte !!! non pas de t'avoir donné l'envie , du fait de ta grande gentillesse , de remonter là haut , et d'y arriver au bon moment mais honte de rentrer si tard et de ne pas t'avoir répondu plus tot !!!
Merci beaucoup Alain , saches bien que tes photos , je les trouve très belles et ma préfèrée est la 1ère qui est absolument superbe !!! et cette intention me touche vraiment beaucoup et me fait très sincèrement plaisir .
Je connais déjà pas mal de membres de ce forum et j'espère bien que tu feras parti des prochains dont je ferai la connaissance .
Merci encore , félicitations et à bientot !!!

Parisi



Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)




miam miam ...


C'est là-haut ...
merci parisi ! j'espère que tu as honte ;)


Les 5 billets précédents

2006-10-15 15:24:48 : 20km dans la capitale - 3 photos - 30 réactions

Ma préparation avait été sérieuse pour ce 20km.
J'avais défini un objectif en fonction de mes possibilités (avec un peu d'ambition quand même) : 1h38.
J'avais même défini une stratégie : 25' les 5 premiers kms puis 24' par 5kms pour les suivants + 2 pauses de 30s en marchant aux deux premiers ravitaillements pour souffler.

Et pourtant ! On a beau avoir bien travaillé, être prêt physiquement, l'appréhension est toujours là. Pour moi ça a commencé la veille.

Mais bon, passons à cette belle journée de course.

5h50 : le réveil sonne. Je ne dormais plus de toutes façons.
La première mission sera d'avaler un petit déjeuner de circonstance : 150g de pain + 1,5 banane + 1 jus de pomme + 50cl d'eau.
J'en profite pour regarder la météo une dernière fois : nous n'aurons pas de pluie et la température à la fin devrait être entre 15 et 17°C. C'est un peu chaud, 5°C en moins et c'était parfait pour moi. Mais bon on va pas chipotter : il pleut pas et il fait pas 25°C : ce sont de bonnes conditions.
Je m'habille tranquillement. Prise de la FC de repos pour voir : 52. Excellent elle n'est pas tellement supérieure à d'habitude. En plus, à ce moment là je ne me sens pas stressé.

7h15 : si je veux être au RDV sous la tour Eiffel, il me faut partir.
Le voyage se fera en métro.
Déjà là, une petite boule commence à me serrer. C'est stupide je sais mais je ne maîtrise pas. Je regarde autour de moi pour repérer d'autres coureurs. C'est pas la foule du semi de Paris mais il y en a quelques uns quand même. Infiniment plus qu'à la Parisienne où je n'avais vu aucune coureuse et où je me demandais si c'était le bon jour.

8h : je suis arrivé à Bir Hakheim. Je repère un peu les alentours : les vestiaires etc.
Et là ça commence à déconner : en plus du petit stress, je me sens barbouillé. A ce moment là je suis même pas sûr de bien finir le 20km. Cela n'a sans doute fait que rajouter au stress.

8h25 : voilà le RDV. J'ai tout de suite reconnu la Pépite (je sais c'est pas dur). Comme quoi ça sert d'avoir un ballon à la Parisienne ;-)
Les autres sont ensuite arrivés au fur et à mesure.
J'aime beaucoup ces moments, c'est super sympa de discuter avec tout le monde et plus le temps de penser au stress. J'ai même vu Eric8 : il faudra qu'il vous montre, ses chaussures ont des aérations supplémentaires qui lui permettent un meilleur refroidissement.
Nous partons ensuite poser les sacs au vestiaire.
Bon vu que j'ai pas de dossard élite, il faut éviter d'arriver trop tard sur la ligne. Donc c'est parti on y va avec JP.

9h15 : début de l'attente.
Et là c'est le moment le plus difficile.
Je stresse, j'ai de plus en plus mal au ventre, j'ai froid (idiot que je suis de ne pas avoir écouté AlainP) à cause du vent et il faut attendre, attendre ...
Mais bon, les minutes ont quand même défilé et le départ a été donné avec un peu d'avance.
A ce moment là, je fais pas le fier, déjà car je me sens pas bien mais aussi parce que je ne suis pas sûr de faire une bonne course.
Heureusement JP est là pour faire passer le temps plus vite.
Nous n'avons pas le même objectif (il vise 1h27) donc nous ferons chacun notre course.

Dernière bricole : je n'ai pas assez humidifié le cardio : je n'aurai donc aucune donnée de FC. Mais il me reste les temps de passage :-)

Premier 5km
L'objectif était d'arriver en 12km/h de moyenne (5'/km) soit en 25'.
Premier km : ça monte ça monte oui mais quand est-ce qu'on cours ? Impossible de se faufiler, il n'y a pas de place. A la réflexion, j'aurais dû sans doute prendre les trottoirs après 500m.
Bilan : 6'04 : ouch. 1'04 de retard déjà pris dans la vue. Je pensais avoir du retard mais bon autant ... M'enfin, c'est pas grave, c'est pas la première fois que ça m'arrive : je sais maintenant que j'ai pas besoin de m'énerver, que c'est tout à fait rattrapable.
Au bout de 10mn, enfin, j'ai l'espace pour courir à la vitesse que je veux.
Sans avoir l'impression de courir vite, les temps sont super bons. 4'39 au 2ème, 4'30 au 3ème, 4'38 au 4ème. Je ne me suis pas mis dans le rouge, le parcours était en descente : une chance finalement.
Sans être dans le rouge, je sens quand même que j'ai produit un effort. Alors vu que j'ai rattrapé le retard, je décide de baisser le pied pour le 5ème. Bilan 4'47 (encore un peu vite finalement) et 24'40 pour ce premier 5km.
J'ai donc 20s d'avance.
A la réfléxion, je n'ai pas super bien géré ce départ et j'aurais pu mieux répartir mon effort : par exemple ne rattrapper le retard qu'en arrivant au 5ème km et pas au 4ème ...

2ème 5km
On arrive au ravitaillement. Comme prévu je prends une bouteille (en fond de ravitaillement) et je commence à marcher. 25s d'arrêt et je repars.
Maintenant je suis censé passer à la vitesse de 12,5km/h soit 4'48 au km et 24' pour les 5 kms.
Au 6ème je dois donc en théorie passer en 5'13. Résultat 4'56 : la moitié de l'arrêt récupéré dans le même km.
Km 7 : 4'48. Enfin !!!! J'ai réussi à faire 1km dans le bon rythme.
Mais ça n'a pas duré lol.
Km 8 : 5'02
Km 9 : 4'55
Ce n'est pas tant que je ne suis pas régulier, c'est que le parcours lui ne l'est pas du tout : ça monte ça descend et moi je reste au même rythme (enfin, c'est mon impression).
Deuxième ravitaillement juste avant le 10ème : 25s d'arrêt également.
Km 10 : 5'00 (au lieu des 5'13 normaux avec l'arrêt de 25s).
Total : 49'22
J'ai 38s d'avance sur mon tableau de marche.
Je note que les 50s d'arrêt ne m'ont pas été pénalisantes puisqu'elles m'ont permis de repartir avec plus de jus.

3ème 5km
Là se pose déjà le premier choix stratégique.
Dois-je déjà accélérer ? Suis-je bien ?
Au niveau souffle, je suis pas trop mal, mais j'ai pas trop de réserves non plus. Et au niveau jambes, j'ai pas de certitude qu'elles sont bien. Donc je continue à ce rythme là. Je verrais bien au 13ème si je suis bien.
Je me dis aussi que je peux rallentir un peu pour revenir dans une zone de confort car j'ai encore 38s d'avance. Au pire, si au km15, il ne me reste plus d'avance, je devrais être frais pour réaccélérer.
Je continue donc à mon rythme, mais il diminue un peu.
Km 11 : 4'50
Km 12 : 4'53
Km 13 : 4'48
Je ne sens pas en moi une trop grande réserve, je n'accélère donc toujours pas. En fait, ce qui m'a décidé, c'est que j'ai super chaud à la tête, signe que je suis en train de faire un effort et que si j'accélère, ça va pas être facile à finir.
Et là commence les tunnels, ça descend puis ça remonte, c'est pas génial ces trucs et ça a l'art de bien fatiguer les jambes. Je commence à les sentir durcir.
Km 14 : 4'54
Km 15 : 4'54
Soit maintenant 1h13'43. Il me reste encore 17s d'avance.

4ème 5km
Ravitaillement cette fois pris à la volée. Je suis pas bien doué pour boire en courant finalement. Enfin ça me fera quand même une gorgée, c'est mieux que rien.
Km 16 : 4'59
Ces fichus tunnels sont vraiment fatiguants. Sans avoir l'impression de baisser le rythme, je perds du temps et je sens de plus en plus mes jambes.
Pour ce qui est d'accélérer je ne le fais toujours pas. Je compte sur la gestion de mon avance, en me disant que j'accélérerai si je consomme totalement mon avance.
Chaque groupe de musique me redonne de l'énergie. En plus j'ai l'impression qu'ils sont placés à des endroits stratégiques.
Km 17 : 4'40
Oui là j'ai accéléré un peu.
Km 18 : 4'48
J'ai vu Fred qui prenait des photos. Ma voix porte encore, je ne suis donc pas mort :-) Mais c'est dur.
Km 19 : 4'42 La flamme rouge.
Je n'ai pas beaucoup d'avance mais je peux me permettre un dernier km en 5'05. Normalement ça passe. De toutes façons, je sens que si j'accélère je vomis.
Km 20 : 4'46
Soit 1h37'41. Avec un objectif à 1h38, c'est pas mal :-)
En tous cas je suis content de moi.

Je peux toujours avoir le regret d'avoir été collé à ma stratégie alors que j'aurais pu me faire plus mal. C'est vrai mais bon, à force de titiller la limite, on peux passer au dela et tout perdre.
Quelques mètres après l'arrivée, j'ai eu des débuts de crampe, ce qui m'a conforté sur le fait que j'avais bien estimé mes sensations, même sans cardio.

En résumé, je suis content de ma stratégie de course, du travail préparatoire, d'avoir atteint mon objectif. Mais un 20km ou un semi, même géré en fonction du niveau du moment, ça reste dur.

Chmat

2006-10-11 21:10:07 : La fin d'une préparation - 2 photos - 13 réactions

Pour garder la motivation de courir intacte, on a tous nos petits trucs.
La mienne c'est de faire une course tous les 3 mois environ et de me fixer des objectifs à court, moyen et long terme.

A giga long terme par exemple, j'aimerais bien faire moins de 40' sur 10, moins de 1h25 sur semi, moins de 3h sur marathon.
Bon pour ceux qui connaissent mes perfs, on voit tout de suite qu'il vaut mieux que je me fixe des objectifs plus réalistes ;-)

A long terme, finir un marathon : c'est programmé pour le marathon de Paris ... 2008
A moyen terme, descendre sous les 1h40 au semi. Semi de Paris 2006 : 1h47'40. Donc les 1h40 sont mon objectif pour le semi de Paris 2007
A court terme, il s'agira donc de faire la moitié du chemin et j'ai choisi pour cela les 20kms de Paris. Enfin, j'avais choisi Paris-Versailles et il a été annulé; j'avais aussi choisi le semi de Boulogne mais là c'est moi qui ait réservé une semaine de vacances en Turquie sans vérifier la date. Objectif : 1h38.

Je me suis donné les moyens de réussir mon objectif et pour la première fois, j'ai fait 4 séances par semaine.

Bilan :
-> 8 semaines de préparation
-> 27h35 et 268km de CAP
-> 2h15 de vélo
-> 79% d'endurance; 18% de résistance douce; 3% de résistance dure

Pour m'accompagner, j'ai choisi les "Reebok Premier Ultra III" .
Pour être rodées, on peut dire qu'elles le sont : 458km.
Ca sera leur deuxième course après m'avoir aidées à battre mon record sur 10km en mai.
Leur record de distance à elles c'est 16km jusque là. Alors si je craque pas, je leur offrirai un nouveau record de distance.

Allez j'vous met des photos si j'y arrive.

Pas de stress pour l'instant. Je sais que ça viendra le jour J. Pourtant y a pas de raisons, j'ai tout fait pour faire une belle course. Et s'il y a un ouragan, de la neige, du brouillard, je n'y pourrai pas grand chose...
Alors de toutes façons, si je finis cette course, même avec un temps pourri, ça sera pour moi aussi le record du 20km (première fois que je cours cette distance).

Tortue Chmat

2006-10-09 13:05:34 : 4 mijl : ma grande première ! - 0 photo - 48 réactions

Hier c’était la 20ème edition des 4 mijl (miles) de Groningen aux Pays-Bas. 6.5 km entre Haren et Groningen. La course la plus populaire de la region.

Je suis inscrite depuis quelques mois dans l’équipe de Philips et je m’entraine avec pour but de courir cette course en 35 min.
Dimanche matin, à 7h30 j’avais mes deux yeux grands ouverts, et je tenais plus en place… Après un pti dèj léger je file retrouver mes collègues.

11h30 on prend le bus pour Haren, et là gloups, c’est long même en bus… Mon estomac commence à se manifester, j’ai faim et bien sur je n’ai pas prévu le coup. Pas grave ! Tu seras plus légère !

12h30 Photo de groupe avec la team de Philips, bonne ambiance, je suis un peu nerveuse mais surtout super contente d’être là avec tous ces géants blonds qui ont des jambes de 2m… J’me sens un peu minus quand même…

Ensuite c'est galère, 16000 personnes qui courent ça fait 16000 sacs à laisser aux camions vestiaires... et beaucoup de filles dans la queue pour les toilettes !
Bref, pas d'échauffement... Pas du tout d'échauffement rien. Pas le temps.

13h40, je m'aligne dans mon sas de départ, 13h43 c’est le départ, je pars un peu vite... Les 2 premiers kilomètres sont beaucoup trop rapides, je regarde même pas le cardio, je sais que je suis dans le rouge.
Au kilomètre 3 ça commence à être dur... Points de côté et mal au ventre, c'est pas grave, j'avance enfin j'essaye. Kilomètre 4 une fanfare ! Ca me redonne la pêche je les applaudis et je relance ! Kilomètre 5 damned ! un pont ! Ca monte ! ouf ça redescend aussi sec... J'entend mon prénom, c'est un collègue qui m'encourage il est sur le bord de la route et il me sourit, je souris, je relance. Mais où se cache le kilomètre 6... ils l'ont déplacé pour me faire une blague ??? Ah non je le vois kilomètre 6 il est à 400 m et là ça monte, ça monte sérieux même jusqu'au centre ville. Ouh putain ! c'est long... C'est dur... Bim une fanfare, des percus allez on relance on sert les dents on avance, je regarde même pas le cardio j'y vais, 400 m j'en peux plus j'arrive plus… une fille s'arrète devant moi, je la dépasse pas assez de souffle pour lui dire courage vas y, c'est dur... Et puis j'entends des hurlements. Allez Sophie ! C'est mes colocs !!! Allez les Bleus ! (ouai ils ont pas compris pourquoi je disais ça pendant la coupe du monde ils pensaient que c’était une sorte de cri d’encouragement… mais soit allez les bleus ! Je suis plutôt rouge et ils me font trop rire !) Tout le monde les regarde tellement ils sont bruyants, je leur fais un signe de la main, un sourire, 100 m, je sprinte enfin j'essaye jusqu'au bout j'y vais je passe, la ligne... top le chrono, Je meurs arrrrrrrrrrrrrrggggggggggggggrrrrrrrr de l’eau asjeblieft (=steupl en hollandais) …….. Je suis contente de tout de mon temps 38min55sec, de ma course, mal gérée mais menée jusqu'au bout.

C'était ma première course. Et puis voilà, j'ai un peu souffert de mon rhume, je vous passe les détails... mais c'est pas optimal pour courir ! Et puis j'ai pensé, putain c'est dur, plus jamais, je suis tarée de faire des trucs comme ça... C'est pas à ma porté... Et ça l'était à ma porté finalement, et je l'ai fait à mon rythme. Et j'en referai d'autres parce que c'est bon de se dépasser !

Après un ravitaillement on donne nos puces électroniques et on récupère nos sacs. Big bordel again... of course on est trop nombreux ensuite direction Huize MAas un Het Café pour un ravito... bière ! Et oui bah ça réhydrate les gars c'est moi qui vous le dit ! J’ai bien cherché une bouteille d’eau mais c’était pas au programme… Ils sont fous ces bataves !


Pour info mon cardio indiquait FCmoy 185 FCmax 195... Soit je me suis donnée quoi !

La prochaine fois je ferais mieux !

Sophquipeut.

2006-10-08 20:09:44 : premier semi ... - 1 photo - 12 réactions

Ce semi de Rouen, un petit moment que j’en rêvais … Il passe sous mes fenêtres.
L’année dernière, je venais juste de commencer la CAP, et c’est en spectateur que je l’avais observé.
Pour 2006, ce sera MON objectif majeur, après mon premier 10km en février et ma première course en montagne en avril.
Une préparation certes un peu désordonnée, mais les 3 semaines en montagne en août m’ont probablement été bénéfiques.
En septembre, ce sera donc des fractionnés long sur PLAT et là, je m’aperçois qu’en fait, je suis assez à l’aise à 12 km/h.
Donc objectif : 1H45.
Grand beau temps sur la Normandie, 16°C, les conditions sont idéales.
Je cherche phox au départ : impossible de le trouver. Je partirai donc avec Gilbert, un de mes collègues.
5 4 3 2 1 …c’est parti. Le début est en descente. Oh là là que ça va vite. 4mn47 , 4mn 26, 4mn34 au kilomètre … je devrai être à 5mn, mais je me sens bien, et on est en descente. Gilbert est déjà loin devant ...
Ce rythme de ouf se poursuis, et je boucle les 10 premiers km en 48 mn. On passe dans mon quartier : je fais le beau, je souris, tout va bien mais je sens que je vais peut-être un peu vite.
Je calme le jeu, surveillant le cardio qui caracole maintenant à 170.
Mon collègue pascal, un jeunot, me double.
Au 14ième phox me rejoint et me double : on ne s’était pas vu au départ.
Au 15ième, je ralenti à nouveau.
Au 17ième, je rattrape phox, en difficulté. J’essaye de le relancer, il me dit de continuer.
Au 19ième, accélération. Je rattrape pascal et … le double. J’accélère encore et, alors que selon mon GPS, j’ai fini en 1H42, je découvre avec stupeur que … mon GPS s’est gourré ! Bon, yapuka, hop hop hop et je termine en 1H45mn10s …
Que du bonheur ce semi.
1H45, je prends pour un premier. N’empêche que j’ai un petit doute sur sa vraie distance. Les premiers ont terminé en 1H06, ce qui est un peu long. Va falloir que je m’essaye sur un labellisé …

alainP




2006-10-01 17:59:36 : Trail de la forêt de Brotonne … - 3 photos - 7 réactions

A une semaine de mon premier semi, je me suis laissé tenté par cette course du village : 2 boucles de 8 km. La météo est incertaine : et bien s’il pleut, ce sera une nouvelle découverte.

A 9H30, nous sommes peu nombreux. 150 ? Apparemment, la date de la course a été avancée pour cause d’ouverture de la chasse, et tout le monde n’a pas eu le message.

C’est donc parti pour 2 boucles en forêt de Brotonne, quasiment face au pont du même nom.

Je fais les premiers kilomètres avec le gars du magasin DBL sport, de Rouen, qui, sympa, me prodigue quelques conseils. Ca va vite pour moi : 11 ou 11,5km/h sur les sentiers. Le terrain est très doux, mais parfois un peu gadoueux. Il faut se faufiler pour doubler. Puis, cela devient plus fluide. Le cadre est très beau. La première boucle est terminée en 42 mn, soit 11,4 km/h. Le cardio est aux alentours de 85% de ma FCM, on est donc dans les conditions du semi.

Le deuxième tour se poursuit au même rythme quand je suis sollicité par un jeune coureur qui parait un peu perdu et angoissé « seul » dans la forêt. Il a des problèmes de vision et craint de se perdre. Il me demande de l’accompagner. Ca m’arrange bien en fait, car je trouve que je vais un peu trop vite pour une course de préparation. Donc ce sera plus calme sur quelques kilomètres : Jusqu’au 13ième, on est à 10,5 km/h. La FC redescend un peu et se cale sur 82%.

Je le quitte au 14ième et fini en doublant quelques coureurs, le dernier kilomètre à 13km/h.

Bilan : 1H25mn, je fini 79ième. Un petit kir pour se remettre en forme et retour à la maison en suivant les boucles de la seine.

Voilà une course bien sympa qui me rassure pour dimanche prochain.

Et maintenant, repos, juste une petite sortie mardi …

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net