La course à pied Les blogs courseapied.net : tortues

Le blog de tortues

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-06-19 09:26:42 : Ca y est, j'ai recouru

Oui oui oui, ca y est, j'ai rechaussé les runnings !

Samedi matin, a la fraiche !

en fait mon homme s'était levé très tot car il partait aux 24h du mans. Ca m'a réveillé et impossible de me rendormir alors a 7h30 samedi je me suis levée et a 8h je suis partie courrir a jeun à la fraiche et sous le soleil

pas d'objectif de temps ni de cadence
j'ai pris le cardio pour voir "ce qu'il me restait"

j'ai fait 35mn a 130 de moyenne soit 70% de FCM
pas si mal hein ??
j'aurais pu faire plus mais il commencait a faire déja chaud, si si, et puis j'ai pas voulu forcer pour une reprise

je me suis faite bien plaisir, les sensations étaient bonnes
par contre je me suis pas assez étirée et j'ai des courbatures mais rien de méchant !
ca faisait dubien et les sensations du matin sont vraiemnt top !

du coup, je pense y retourner ce soir entre les gouttes !
ca y est me revoila sur les rangs !
suis contente !

bisous

Marie

Les réactions

Par molokoi, le 2006-06-19 09:28:49
Bravo Marie je suis fière de toi,grosses bises,
fafa

Par titemarie, le 2006-06-19 09:33:05
merci molo !
j'ai bien pensé aux tortues en courant et ca m'a bien boosté !
bisous

Par hélène, le 2006-06-19 09:50:30
Bravo marie, on savait bien que ca allait te revenir! Et tu verras, ce repos t'auras fait du bien, tu vas faire encore plus de progrès maintenant!

Par Cestpasmoi, le 2006-06-19 09:53:49
Bravo bravo ! Tu as très bien fait de t'écouter et d'attendre d'avoir vraiment envie.
Vivement que je puisse en faire autant, tous les matins je longe mon parcours d'entraînement en allant travailler et je vois les joggers...Bouhouhooouuuuh !

Par titemarie, le 2006-06-19 09:56:19
merci les copines ! j'ai regardé sur mon cahier d'entrainement, ca faisait un mois tout pile que j'avais pas recouru ! je suis contente des sensations et surtout du coeur qui c pas emballé ! bon c sur qu'on perd pas tout en un mois d'arret, d'autant que j'ai fait du sport quand meme mais bon...
allez je vais courir pour vous qui etes tiendues..
comment ca va au fait ?hélène, tojours en vélo, Caro, tu peux faire qqchose d'autre (piscine, vélo ?)

bisous

Par Colimaçon, le 2006-06-19 10:29:43
Je crois que ce n'est pas la peine de te souhaiter bienvenue car au fond, tes runnings ne t'ont jamais quittée.
Bonne reprise.

Par titemarie, le 2006-06-19 11:02:18
oui coli, elles étaient tout près et attendaient bien gentiment mon retour !

Par liline, le 2006-06-19 13:57:49
c'est pour quand la prochaine sortie?

Par titemarie, le 2006-06-19 14:02:20
liline, peut etre ce soir

Par liline, le 2006-06-19 14:55:20
youpi moi aussi :-)

Par titemarie, le 2006-06-19 16:08:43
youpi !

Par l'ourse, le 2006-06-19 20:50:32
pfff... les miennes vont finir mitées vu mon rythme...

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)

Les 5 billets précédents

2006-06-13 21:09:29 : L'efficacité du refroidissement à eau - 0 photo - 9 réactions

Non non non, ce n'est pas un post d'eric8.

Cet après-midi, je me décide pour une sortie en endurance. Sur du plat, je dirais même du raplapla. Depuis que je bouffe des côtes, je suis souvent au seuil. Donc on va calmer tout ça.

En plus, il faut que me m'habitue à la chaleur.

Il fait chaud 28°. Je prends mes deux petits bidons d’eau et c’est parti. Ce sera une heure sur route. Tiens, le cardio ne monte pas. Je ne m’attendais pas à ça.

Le ciel est bien noir. Raison de plus pour rester sagement en bas.

Quelques minutes plus tard, une goutte.

Oh deux gouttes maintenant.

Oh dix GOUTTES !

Et c’est l’orage, des trombes d’eau s’abattent sur moi. Des torrents d’eau ruissellent sur la route. Les bouches d’égouts se soulèvent, on entend au loin les sirènes des pompiers, tout est innondé. Les éclairs illuminent le ciel, ça tonne proche. Les passants cavalent pour se protéger, et moi je courre tranquillement sous la flotte : je suis archi-trempé, mais ça me fait marrer. En ville, je ne risque rien.

Il a fait tellement chaud aujourd’hui que c’est un vrai régal, cette douche naturelle.

1H10 et 11 km plus tard, je retrouve mon stade détrempé pour quelques étirements. J’ai fait toute cette balade à une fréquence moyenne de 135, cela faisait bien longtemps que cela m’était arrivé…

AlainP

2006-06-12 17:26:44 : Une course à la Brinouille... sans ses jambes! - 0 photo - 20 réactions

... Je veux bien sûr parler de sa volonté sans faille à donner le meilleur d'elle malgré ses blessures.

J'étais en forme, une prépa marathon qui commençait bien, avec 1,5Kg de moins en 1 semaine, ne craignant pas la chaleur, bref, bref, bref fin prêt pour cette jolie course de quartier qui pour une fois a eu lieu dans le miens.

Et je me suis réveillé le matin avec... le dos coincé. En forçant sur les étirements, on a pu échanger ce tas d'os rouillés avec deux petits trucs moins gênants : impossible de gonfler mes poumons au maximum sans sentir une ou deux côtes me rentrer dedans et aussi impossible de lever les genoux (c'est plus problématique pour courir un peu moins lentement). Donc, j'ai fait ces 10Km (et deux côtes pour 110m de dénivellé) en footing. J'ai bouclé ça en 1h02 et sans même suer du front et en me classant avant, avant, avant dernier SEM... A l'arrivée, ma fille m'a dit : "papa, pourquoi tu n'es pas allé plus vite, il n'y plus personne derrière toi!". Plus aucun respect ces d'jeuns, vraiment...

J'en ai tout de même profité pour encourager les quelques personnes que je dépassais (si, si il y en a eu) et même tailler le bout de gras avec une coureuse qui revenais d'un trail. Enzo et Sedef étaient dans un rôle inhabituel de signaleurs. C'était très sympa de leur part d'être venu dans ma banlieue pour éviter que les coureurs ne se fassent laminer par les voitures et accessoirement que je ne retourne pas illico chez moi me faire masser. Rien que parcequ'ils étaient là, je ne me voyais pas abandonner la course. Et puis il y avait tous les autres bénévoles (Salut PI, on habite la même ville) et plein de riverains qui nous arrosaient avec des tuyaux de jardin. J'ai même eu une faiblesse quand j'ai vu une petite fille qui essayait désespérément de lancer un peu d'eau de sa petite bouteille rouge sur des coureurs qui allaient trop vite. Du coup, je me suis arrêté à sa hauteur et... sa mère m'a vidé une bouteille d'1,5l d'eau glacée! J'ai eu soudain très très froid.

Mais qu'est-ce que c'est long quand on ne peut pas accélérer du tout. Aujourd'hui, comme hier, aucune courbature, aucune fatigue, rien de rien. Encore plus rageant, car ça veut bien dire que j'étais bien parti pour lui donner un coup à cette barre des 50'. Je suis même rentré en portant sur mes épaules un joli lest de 20Kg qui voulait aller voir les ragondins de plus près.

Prochain 10Km à Evry début décembre, là ce sera plat et je connais le parcours. D'ici là ... marathon ;-DDD

Colimaçon

2006-06-11 19:32:28 : Deux tortues à la poursuite d'un castor ! - 4 photos - 15 réactions

Aujourd'hui Alain et moi nous élançons sur le 12km du castor fou. Voici ma version de la course, celle d'Alain suivra !

Il fait chaud ! Mais je n'ai pas trop peur de la chaleur, étant donné que la course se fait en partie en forêt. Avec Alain on démarre prudemment en fin de peloton et je le laisse partir pendant la première côte (il y en aura beaucoup d'autres !). Effectivement, les 3-4 premiers kilomètres sont bien ombragés et c'est un plaisir de courir en forêt. Ca monte, ça descend et bien vite j'imite les autres ! Marche en montée, course en descente, et, suivant les conseils de Coli, en se penchant en avant (enfin j'essaie..). Km 4 en un peu moins de 25'. Tout de même il fait bien chaud et heureusement que le ravitaillement arrive où, bonne surprise, je retrouve Alain. Le circuit est ensuite un peu plus "plat" avant les dernières remontées (une à 25% je crois!?) mais heureusement les montées sont suivies de descente, et l'arrivée finit par pointer le bout de son nez, je la franchis en 1h20min28s.
Bilan : FC 194 de moyenne (92% FCM) et 275m de D+ (si j'ai bien retenu). Des cloques et il est temps de changer de chaussures. Je sens que les courbatures vont être sévères demain, mais je suis bien contente de ma course et j'ai atteint mon objectif qui était : prendre mon pied :-) Super journée et je suis ravie d'avoir revu Alain sur cette belle course! Un grand merci à mon homme d'être venu, d'avoir pris les photos (où je m'aperçois que je cours n'importe comment!), ça lui a couté des gros coups de soleil :-) Toutes les photos : http://gzin.free.fr/photosblog/castorfou
Je laisse maintenant à Alain le soin de raconter sa course...

Honneur à la première …

Car vous l’avez compris, notre liline a brillé aujourd’hui par sa sobriété et sa régularité. Deux fois je suis parti devant, deux fois elle m’a tranquillement rattrapé  Et paf, 1mn20 dans les dents pour bibi.

Pour liline, hip hip hip …

C’est vrai qu’il a fait chaud, mais c’est un plaisir ces courses nature, car le rythme est sans arrêt changeant, de même que le sol. Pour ma part, je l’ai bouclée en 1H21mn47s, soit 1mn47 de plus que prévu. Avec cette chaleur, je suis … content. ( FC moy 168, soit 90% de FCM). J’aurai peut-être pu mesurer ma FCmax sur le dernier km ( et oui, j’ai vainement essayé de rattraper notre gazelle), mais la ceinture cardio m’est tombé … aux hanches !

Une fois encore, on sait quand une course est réussie : c’est qu’on a envie de la refaire l’année suivante.

Un grand plaisir de retrouver liline et sa petite famille.

Pour moi, cette course clos l’épisode « loges ».

Liline, ton prochain 10km, c’est quand ? Car je pense qu’elle va nous surprendre …



2006-06-10 19:35:47 : Tortue tiendue à vélo - 1 photo - 18 réactions

Voilà, j'ai fait ma première sortie à vélo de ma période d'arrêt de cap de 3 mois...

Mon parcours, c'est d'aller prendre mon parcours habituel de cap (ancienne voie de chemin de fer). Je veux du à peu près plat pour forcer le moins possible sur le genou, et c'est pas si facile dans le coin... Pour rejoindre le départ j'ai 4.5km de route, pas top au niveau circulation. Je fais deux petites déviations sur des routes plus petites pour éviter les voitures, mais sur ces petites routes il y a aussi des petites côtes... et là le cardio monte à plus de 160, alors que je m'étais fixée la plage 138-151...
Arrivée sur le chemin,ca commence par un faux plat descendant, et là il faut bien mouliner pour que le cardio soit dans la zone... Au retour, sur le faux plat montant, je me résigne à un moment à changer de plateau pour éviter l'effort sur les genoux (j'ai 3 plateaux), et je me dis qu'il me reste seulement deux vitesses "de réserve" et ca sera pas facile si ca monte plus raide... du coup, de retour sur la route, j'évite de prendre une de mes déviations qui a une côte dure, et je fais le plein d'effluves d'essence sur la route principale....

Je me rends compte aussi que ca va nettement plus vite sur de la route bien bitumée, même avec un VTC!

J'aurais fait 15km en 1h, et à la limite je pense que j'aurais dû aller moins vite encore, pas tant pour le cardio (139 de moyenne) que pour le genou. J'ai pas mal, mais je sens plus le TFL qu'avant de partir. Un bon glaçage ne fera pas de mal... Je crois aussi que ma selle est un chouia basse, va falloir régler ca. Dernier problème, j'ai tendance à transpirer pas mal et ca irrite l'entrejambe... Sur 1h ca va mais quand j'en ferai 2 (voire 3, rêvons un peu!)? J'ai un cuissard (ca améliore nettement), mais ca semble pas suffisant...

Grey turtle

2006-06-06 22:09:33 : montagnes russes ... - 40 photos - 10 réactions

Hier, Lundi de pentecôte, pour moi, c’est sortie longue de préparation aux Castors. Sortie « test » en fait, car cela ne fait que 10 jours que j’ai repris et la course est dans un semaine.
Depuis la maison, quelques minutes à travers la ville pour rejoindre l’église St Hilaire (1) et là, une route monte jusqu’au cimetière « monumental » (2). Cette route fait 700 m et monte de 90m (13%). En général, je la monte en marchant pour m’échauffer (6mn environ).
Arrivé là haut, un chemin est aménagé qui nous mène au vallon suisse (3-4-5-6-7). On est à 141m d’altitude, on n’a pris 120 m de dénivellé depuis le départ.
Là, descente de 50m sur le maccadam (6%) pour rejoindre le lycée de Grieu (8-9-10), et rejoindre une nouvelle forêt et un chemin qui longe la « grand mare » (11-12-13-14-15-16). Ce sentier est globalement en descente. Arrivé tout en bas, on est au bord de l’aubette (17-18), cela fait environ 35 mn qu’on est parti. J’appelle ce parcours « le trail de mon quartier ». En général, arrivé à ce point, je rentre chez moi par un chemin le long de l’aubette qui m’amène au stade.
Aujourd’hui, je poursuis vers Darnetal pour rejoindre le quartier de Waddignton, qui va me permettre de rejoindre la basilique de Bonsecours ( 19-20-21-22-23) par l’arrière. C’est à nouveau 120 m de D+.
Arrivé au sommet, on accède au maintenant fameux sentier du tramway (25-26-27), celui que l’on descend à donf.
A mi-chemin, petit détour pour remonter vers la basilique (28-29) (40 m de D+, 25% de pente), et accéder au cimetière (30) et surtout son robinet d’eau fraîche. On est parti depuis 1H10 maintenant.
Redescente à donf (31-32-33), puis, arrivé au tout en bas, on grimpe cette fois la côte Sainte Catherine (34-35-36-37), pour reprendre 60m de D+.
Petite pause pour admirer le paysage et descente par les escaliers (38) (527 marches, je crois), puis retour à la maison.

Bilan de la sortie ? 15 km, 460m de dénivellé + et - en 1H50. 155 de FC moyenne, soit un chouille élevé. Les guibolles ont l’air de tenir. Et je suis bien crevé.

Yapuka maintenant …

A l’occasion, je le referai bien en sens inverse, ce parcours …

AlainP

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net