La course à pied Les blogs courseapied.net : tortues

Le blog de tortues

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-04-18 10:58:36 : J-5 !!

coucou tout le monde !

et bien nous voici à 5 jours de la course et la motivation est bien là

pour ceux qui se souviennent, mercredi dernier j'ai fait 10 km d'entrainement et jétais toute décue, bref passons.

vendredi, me voici partie pour 50-55m, d'endurance (décrassage) et bien au bout de 40 mn mes jambes n'en voulaient plus ! surement des restes de fatigue alors j'ai stoppé a 40mn

samedi, dimanche pas couru (pas eu le temps !!) et hier, séance fractionné

27' endurance
2 x 5 mn à 90-95 %
2 mn de récup entre
6' endurance
10" récup retour au calme en marchant....

cétait un peu dur a 95% mais bon

j'ai fait un 1000 m aussi pour voir a 95% et je l'ai fait en moins de 6 mn (5'30 je crois) ca voudrait dire que si je courre toute la course a ce rythme je ferai moins d'une heure mais bon c impossible !!!!! m'enfin....

prochaine et derniere séance, jeudi, 45mn d'endurance tout tranquillou et apres repos jusqu'a dimanche

je constate que les jours ou je suis vraiment bien c quand je cours un jour sur 3 et pas sur deux comme beaucoup
voila, faut trouver son rythme alors rien avant jeudi et plus rien apres non plus

bonne journée tout le monde !!

Les réactions

Par michette, le 2006-04-18 11:42:39
la cap c'est parfois bizarre : un jour on pense être en forme et bof ça suit pas; le lendemain on se dit ça va être dur et là on a des ailes; ce qui compte c'es l'entrainement que tu as accumulé; te prends pas la tête pour dimanche tu es cetainement capable de faire tes 10 km en 1h, lors d'une course la motivation et la montée d'adrénaline sont souvent "dopant"

Par hélène, le 2006-04-18 12:08:49
et oui, J-5!!! On va y arriver, tu vas voir ça! allez zou je file nager!

Par titemarie, le 2006-04-18 12:29:05
je comtpe sur l'effet course pour me booster en effet !!

allez helene on va y arriver comme tu dis !

Par kenlag, le 2006-04-18 13:06:19
Marie, l'effet course existe rééllement , on fait toujours des temps au km plus rapide que ce que l'on imagine et souvent plus rapide que les fractionnés que l'on fait (pourtant avec des récups), bonne course à toi , l'idéal est d'arriver frais et dispo le jour J avec le sourire :)

Par titemarie, le 2006-04-18 13:23:22
merci kenlag, le sourire, ca oui je l'ai et pour la forme, bah j'espère !

Par mielou, le 2006-04-18 15:17:16
titemaire...quand on te demanderas après la course
-"alors...t'as fais combien ?..."
réponds simplement...
-"oh...dix kilometres..."

Par drine, le 2006-04-18 16:51:03
Mielou, excellent ton idée, je retiens...
Sinon Titemarie et Hélène savourez bien tous ces instants, des 1ères courses, on n'en a qu'une...
euhh et prenez des épingles à nourrice pour accrocher le dossard (les organisateurs n'en donnent pas toujours)

Par liline, le 2006-04-18 17:06:47
Et puis faites des doubles noeuds à vos lacets avant de partir ! Ca serait dommage de se prendre une gamelle en plein sprint !

Par titemarie, le 2006-04-18 17:14:46
alors le coup de l'épingle a nourrice j'avoue que j'y aurais pas penser !
je supposais qu'ils en donnent ! merci du tuyau ainsi que lesd oubles noeuds aux chausures (qui seront d'ailleurs toutes belles, je les ai lavées ce WE !!! ohh la gamine !)

Par hélène, le 2006-04-18 19:04:25
Ah ben moi tant pis elles seront toutes crottées, mais c'est pas moins gamin pour autant car je me suis dit : "au moins les gens pourront voir que je me suis entraînée avant!" lol! (remarquez qu'avec le temps que je vais faire je ferais mieux de pas le crier sur tous les toits...)
J'aurais pas pensé non plus aux épingles, merci! Si vous avez d'autres tuyaux d'experts, ne nous alissez pas dans la mouise, hein! :D

Par l'ourse, le 2006-04-18 20:36:07
fesez bien pipi avant... je rigole pas, c terriblement long sinon !

Par alainP, le 2006-04-19 09:15:11
Encore que ça pousse à terminer la course plus rapidement ... Donc ne faites surtout pas pipi avant :)))

Pensez au petit échauffement, 15 mn cool par exemple, et faites bien gaffe à commencer doucement, puis à accélérer au fur et à mesure de la course et des sensations. Surtout pas l'inverse, OK ?
Et habillez-vous léger, vous n'aurez pas froid en course.
A+

Par liline, le 2006-04-19 09:59:11
L'idéal : garder une veste jusqu'à la ligne de départ et la donner à qqn juste avant de partir. Car échauffement=transpiration et s'il y a un peu de vent/froid sur la ligne c'est pas bon d'avoir froid à ce moment-là

Par parisi, le 2006-04-19 12:56:21
bonjour
ce post j -5 , émane du blog des tortues mais comment puis je savoir qui l'a écrit ?
merci et bonne journée

parisi

Par alainP, le 2006-04-19 15:58:12
Une des caractéristiques génétiques des tortues, c'est qu'elles oublient souvent de signer.
Ici, c'est titemarie.

Par jacky, le 2006-04-19 17:49:59
courage!!!

www.pass-running.com

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)

Les 5 billets précédents

2006-04-17 10:15:55 : mini-trail, tout petit rikiki ... - 12 photos - 20 réactions

Le « mini-trail », c’est ainsi que les organisateurs ont appelé cette nouvelle course au sein du trail des Citadelles, en Ariège : 14 km et 900m de dénivellé. Ce sera mon premier trail.
Ce jour là, il y aura donc 5 courses : L’ultra ( 71 km,), le marathon (42km), le relai ( 14 et 28 km sur le parcours du marathon), le « mini » (même parcours que le premier relai) et la randonnée (30 km, pas de classement).
Ce mini-trail, cela fait plusieurs mois que je le prépare, en fait j’en rêve depuis que j’ai commencé la course à pied en septembre dernier. Pourquoi ? Depuis cet été, je sais que c’est le trail qui m’attire. Ce virus, je l’ai attrapé au col de Vozona quand j’ai vu passer l’ultra Trail du Mont Blanc. D’ailleurs, il y a des signes qui ne trompent pas, à l’entraînement je cherche toujours des parcours vallonnés, du dénivellé, des grands espaces.
Pourquoi les Citadelles ? Sa réputation bien sûr, mais d’abord parce que le « mini » est accessible au débutant et surtout que mon frère jumeau habite à Lavelanet, point de départ de la course. C’est donc l’occasion de leur rendre visite.
Arrivé en milieu de semaine, c’est sous un ciel bleu et un grand soleil que je pars à la découverte du parcours. Les 4 premiers kilomètres sont presque plats, jusqu’à Cathofe. Ensuite, première montée sur 2km à 18 % jusqu’aux crêtes de Madoual, puis 2,5km de yoyo en passant aux ruines de Péchiquelles et on arrive à la vraie difficulté du parcours : la montée au Château de Montségur. Ils annoncent une montée à 30% de pente et une descente … acrobatique. Mais le vrai parcours est caché jusqu’au jour J. Après, c’est du billard, 5 km de descente jusqu’à Montferrier. C’est là que se termine ma course.
Je prévois de la faire en 2 heures.
Dimanche 16, 9H30, c’est le départ pour le marathon, le relai et le mini. L’ultra est parti 4 heures plus tôt. Il a plu toute la nuit, donc c’est le bourbier assuré. Je me place dans le dernier tiers.
Beaucoup d'inconnus me saluent, m'encouragent ... Ils me prennent tout simplement pour mon frère :)))
Et ça démarre, tout tout doux ! Trop doux. En fait, le sentier est étroit et il n’y a pas la place pour les 450 participants. On marche, ça bouchonne, on s’arrête même. Bref, on arrive à Cathofe pas fatigué, mais j’ai pris 15 mn de retard sur mon tableau de marche, retard que je ne rattraperai plus.
Première côte. Je sors mes bâtons de marche. Ah, ces bâtons ! On n’est pas nombreux à les utiliser. Pourtant, quand le terrain est glissant, que ça pédale dans la semoule, je trouve ça très confortable. En plus, tout ce qui est tiré des bras est autant de moins pris sur les jambes. A ce petit jeu de la marche rapide, le coeur monte toute de même à 170.
Je vais pour prendre mon premier tube de gel : zut de crotte, j’ai perdu la poche que j’avais mis à la ceinture. Heureusement, j’en ai toujours 2 tubes au fond de mon sac. A méditer pour la prochaine fois.
On arrive au pied du Château. Dans la purée de pois. Mon frangin m’attend avec sa petite famille. Encouragement bienvenus, et clic clac, c’est dans la boite (argentique, donc photos plus tard).
Les organisateurs avaient caché ce passage jusqu’au jour J. Ils ont fait « simple » : le parcours a été tracé ... au cordeau sur la face sud. Pour monter … c’est tout droit. Très drôle ! Cela nous fait une pente de 30% dans l’herbe mouillée. La prochaine fois, j’amène 2 piolets ! Là aussi, les bâtons sont d’un grand renfort. On rejoint alors le sentier touristique et on arrive au Château sous les applaudissements d’un groupe de touristes.
Le sentier est bouché par un coureur qui prend sa femme en photo. « recule chérie, tu n’es pas dans le champ ». Il me voit enfin, me fait signe de passer. Nada, qu’il fasse d’abord sa photo, non mais. Il y a des priorités dans la vie. Il me remercie et me dit qu’il demandera à ce que je sois crédité de 2 mn à l’arrivée. Je lui répond, avec un large sourire : « non, ce sera 3 ! », et lui tend mon appareil pour qu’il immortalise cet instant.
La descente, c’est simple. Yaka foncer au milieu des touristes sur un sentier plein de pierres glissantes. Au début, on hésite un peu et finalement, on se prend vite au jeu.
Retour au pied du Château, re clic clac et c’est la descente jusqu’à Montferrier.
Que du bonheur ce chemin, bien gadouilleux, flac flac, miam miam. J’ai pensé à toi, l’ourse : sur que tu te serai fait plaisir sur cette descente. Là aussi, les bâtons m’on évité quelques chutes.
Et enfin, arrivée à Montferrier, re clic clac par le frangin descendu en voiture et top chrono : 2H16. Je reçois ma première médaille.
Les autres continuent, on les retrouvera dans l'après-midi à Lavelanet.
Que du plaisir, que du bonheur cette course. Même pas fatigué, ou presque pas. Envie de continuer mais ce sera pour la prochaine fois.
Le quart d’heure perdu au début, je ne l’ai jamais rattrapé. Mais pour mon premier trail, je suis vraiment heureux.
Et c’est décidé, l’année prochaine, je reviens pour faire le 42 km cette fois …

Bilan : 2H16 ; FC moyenne : 161 (85%) , arrêts compris. FC max atteinte : 179 (95%). Vitesse max en montée : 1100m/h, vitesse max en descente : 2000m/h.

Prochaine course : le sanglier de Cerny, le 8 mai, où je me ferai bien le parcours de 21km avec 350 m de dénivellé … hé hé hé






2006-04-16 21:43:32 : touriste 2 le retour de la vengeance - 2 photos - 13 réactions

puisque le billet précédent ne veut plus avaler de photos, je le clone, na !

2006-04-16 10:21:18 : touriste avec appareil photo... - 7 photos - 14 réactions

pour vous donner une idée du contraste de là où j'habite... d'un seul point de vue on embrasse les contreoforts ouest du Vercors, Belledonne (Chamrousse), la Chartreuse, les champs avec le chevaux (voir l'écurie privée d'un voisin, non non je ne suis pas jalouse... enfin un peu quand même LOL), le fond de la cuvette grenobloise.... la campagne à la ville... je commence à comprendre pourquoi on en a prix pour 20 ans, ce cadre a un prix ;o)
je suis partie un poil tôt par rapport à la lumière : elle était parfaite quand je suis revenue... et que la carte de l'APN était full :o/

2006-04-15 19:00:15 : 8km/h! - 0 photo - 10 réactions


Aujourd'hui, c'est la journée des seuils : après le seuil de poids passé par Chmat (en diminuant), pour moi c'est la vitesse d'endurance : 8km/h (ENFIN!). Bon, c'est ric-rac, c'était pas de l'endurance douce (147 de fc moyenne), je ne crois pas que je la tiendrais sur une plus longue distance (8km aujourd'hui), et c'est pas dit que ca ne redescende pas dans quelques jours, mais ça fait plaisir quand même!

D'ailleurs c'était de l'endurance moins "confortable" que d'habitude, je sens même un peu mes muscles.

Maintenant, yapuka.... faire 10km dans le même temps la semaine prochaine! :D

Grey turtle


2006-04-14 14:04:54 : au fait, je voulais vous dire.... - 0 photo - 31 réactions

quand j'ai fait mon entrainement sur 10 km mercredi et que j'avais du mal et bien j'ai pensé à vous : a coli, a drine, a mallaury, a l'ourse, a hélène, a liline, a caro, a marie, a alain, a chmat,et à d'autres du forum (delphine, les vincennus, les tiendus que je lis) et je me disais que mine de rien, cette petite "confédération des tortues" bah ca aide vachement en fait....

y'a vraiment une entraide, une solidarité, un suivi et quoiqu'on en dise, ca donne du pep"s dans les moments diffciles, et en fait je trouve que c vraiment super d'avoir pu créer des liens (réels pour certains, encore virtuels pour d'autres) comme ca, juste par un forum....


voila c tout mais je voulais vous le dire !!!


Marie

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net